Les premiers votes par anticipation favorables à Hillary Clinton

  • A
  • A
A la Une de la presse américaine est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

La mobilisation des femmes et des Latinos pourrait être largement favorable à la candidate démocrate.

L’élection est dans pile deux semaines, mais en réalité, le vote a déjà commencé. Plus de 6 millions d’Américains ont déjà mis leur bulletin dans une urne ou une enveloppe grâce au "early voting", le "vote par anticipation". C’est possible dans presque tous les Etats. En Floride par exemple ça vient de commencer, et il y avait la queue aux bureaux de vote.

Un Américain sur trois vote avant le 8 novembre. On estime qu’au moins un Américain sur trois aura déjà voté avant l’élection et ces jours-ci, les médias américains font les premiers comptes, même si le dépouillement n’aura lieu que dans deux semaines. Comme les Etats-Unis sont un pays qui aime mettre les gens dans des cases, les électeurs sont souvent enregistrés selon leur affiliation politique (républicain, démocrate, indépendant), et/ou leur appartenance ethnique. Cela permet de savoir que, pour l’instant, les électeurs enregistrés comme démocrates ont plus voté que les républicains et qu’il y a deux fois plus de latinos qui ont voté en Floride qu’à la même époque il y a quatre ans. Un très bon point pour Hillary Clinton dans cet Etat crucial puisque les latinos ne sont pas franchement enclin à voter Trump. Et puis les femmes sont aussi très motivées, elles ont déjà beaucoup voté en Caroline du Nord, autre Etat très important sachant qu’elle sont aussi en grande majorité pour Hillary Clinton.

Hillary Clinton largement en tête des sondages. Les sondages qui donnent l’ancienne First Lady très largement en tête restent des sondages, alors que ces "early voting", c’est du bulletin de vote sonnant et trébuchant, du sûr, du solide. C’est stratégique, et c’est pour ça que la campagne Clinton met le paquet dessus. Cela permet de savoir si il est encore nécessaire de faire campagne dans tel ou tel endroit. Vous imaginez l’importance du rituel tous les soirs au QG Clinton à Brooklyn quand on compte les votes par anticipation. Hillary Clinton pourrait savoir avant le 8 novembre qu’elle a gagné certains Etats clés et donc l’élection.