Le Texas contre Trump

  • A
  • A
A la Une de la presse américaine est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Le « Dallas Morning News », le quotidien référence de la capitale texane : depuis 50 ans ce journal conservateur, soutient toujours le candidat républicain à la Maison-Blanche. Mais pas cette fois : le journal a publié un édito "impitoyable" contre Donald Trump, sous le titre "Trump n’est pas Républicain".

Pour le journal texan, être républicain, ça veut dire "croire dans la liberté individuelle, le libre-échange, et une défense nationale forte". Le milliardaire a été en contradiction avec toutes ces valeurs si chères au Dallas Morning News. Par exemple, il veut interdire l’entrée aux Etats-Unis de tous les musulmans, même ceux qui fuient les islamistes, ce n’est pas dans l’idéal républicain. En fait il est si loin du "Républicanisme", dit l’édito, qu’il a engendré un nouveau mot : le "Trumpisme"…  Conclusion (impitoyable) : « Donald Trump n’est pas qualifié pour être président, il ne mérite pas notre vote ».
Et dans le camp du milliardaire, on se dit aussi qu’à Houston, on a un problème" puisque le Houston Chronicle, autre journal conservateur, très puissant au Texas, a lui carrément dit sa préférence pour Hillary Clinton, face à un Donald Trump qualifié de "Petit Poutine raciste, et populiste". 
Ce qui est intéressant, c’est que le rejet de Donald Trump est tel au Texas, qu’il pourrait faire basculer ce grand Etat du Sud, très conservateur. Dans un dernier sondage, Hillary Clinton y est même en tête (d’un point). Ce serait un séisme politique, et une défaite "impitoyable" pour Donald Trump.

Pou accéder à l'article du Dallas Morning News, cliquer ici.