Zone euro : le chômage est au plus bas depuis 2012

  • A
  • A
Zone euro : le chômage est au plus bas depuis 2012
@ GEORGES GOBET / AFP
Partagez sur :

LA REPRISE ? - Le chômage a continué de reculer en janvier dans la zone euro pour le deuxième mois consécutif.

11,2%. Ca peut sembler encore beaucoup mais c'est quand même le plus bas niveau atteint depuis avril 2012. Ces chiffres publiés lundi par l'office européen de statistiques Eurostat indiquent que partout dans la zone euro, le chômage a soit baissé soit stagné. Mais dans le détail, il existe encore de fortes inégalités. 

18 millions de chômeurs. Au total, environ 18,06 millions de personnes étaient sans emploi en janvier dans la zone euro, soit 11,2% de la population active. C'est une baisse par rapport à décembre  (moins 140.000 chômeurs) mais aussi par rapport à il y a un an. En janvier 2014, on comptait en effet 896.000 chômeurs de plus.

L'Allemagne, championne, comme d'habitude. L'Allemagne reste le pays où le taux de chômage est le plus faible à 4,7% et se paye même le luxe d'une baisse par rapport à janvier 2014 (5,1%). Le pays n'a pas connu de hausse de chômage depuis août 2009. Il est suivi par l'Autriche (4,8%), le Luxembourg (5,9%) et Malte (6,0%).

L'Europe du sud toujours à la traîne mais... À l'autre extrémité, la Grèce avec 25,8% de chômeurs, enregistre encore une fois le taux le plus élevé selon les dernières statistiques disponibles, soit celles de novembre 2014. Mais elle enregistre tout de même une légère baisse, après un taux à 27,7% en janvier 2014.

Si l'Espagne et le Portugal présentent encore des taux de chômage élevés, on observe tout de même une baisse sur la dernière année. De 25,5% à 23,4% pour le premier et de 15% à 13,3% pour le deuxième. L'Italie, pour sa part, stagne quasiment à 12,6% de chômeurs contre 12,7% en janvier 2014. 

La France fait pire qu'il y a un an. Si de décembre à janvier, aucune hausse n'est à relever, trois pays sont dans une situation plus grave que celle d'il y a un an : Chypre (16,1% contre 15,7%), la Finlande (8,8% contre 8,4%) ainsi que la France (10,2% contre 10,1%). 

23% des jeunes au chômage. En janvier, 3,28 millions de jeunes de moins de 25 ans étaient au chômage dans la zone euro, soit un taux de 22,9%. Le taux de chômage des jeunes le plus bas concerne l'Allemagne (7,1%) et le plus élevé l'Espagne (50,9%).

Les pays hors zone euro se portent mieux. Dans l'Union européenne (qui regroupe les pays de la zone euro et ceux ayant gardé leur monnaie nationale), le taux chômage est un peu plus bas, à 9,8% en janvier 2015. C'est en octobre 2011 qu'il est repassé sous la barre des 10%. Une situation explicable en partie par le fait que le Royaume-Uni a un taux de chômage particulièrement bas (5,7%).

>> LIRE AUSSI - Chômage : les raisons d'espérer une embellie durable 

>> LIRE AUSSI - En janvier, le chômage a enfin reculé en France 

>> VIDÉO - Le chômage baisse... en Allemagne