Ventes d'armes : 2015, une année record pour la France

  • A
  • A
Ventes d'armes : 2015, une année record pour la France
@ MIGUEL MEDINA / AFP
266 partages

A ce jour, la France est le deuxième exportateur mondial d'armement en 2015.

Il y a au moins un domaine dans lequel l’économie française réalise des performances exceptionnelles : les ventes d'armes. En effet, jamais la France n'en a vendu autant que cette année. Si l’on bloque les compteurs aujourd'hui, l'Hexagone est même devenu le deuxième exportateur mondial d’armement, derrière les Etats-Unis mais devant la Russie. A deux mois de la fin de l’année, le total des ventes d’armes tricolores en 2015 avoisine déjà les 16 à 17 milliards d’euros. A noter aussi : pour la première fois, la France exporte plus de matériel militaire qu'elle n'en achète pour ses besoins.

Des performances qui ont des retombées positives pour l'économie française. Ces ventes record génèrent en effet de l'emploi : près de 60.000 postes en l’espace de trois ans, non délocalisables dans leur grande majorité.

Quand le Rafale fait décoller les ventes. La principale raison de cette envolée des exportations françaises, c'est le Rafale. Cette année, sous la houlette du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, la France a conclu des contrats pour 24 appareils à l'Egypte, 24 autres au Qatar et 36 à l'Inde.

Dassault devrait engranger dans les mois qui viennent un nouveau méga-contrat : les Emirats arabes unis sont en effet en négociations pour l’achat d’une soixantaine d’appareils. Cette vente pourrait rapporter la bagatelle de 12 milliards d’euros. Des discussions sont aussi en cours avec la Malaisie. Bref, l'année 2015 a été bonne pour les ventes d'armes françaises, mais 2016 s'annonce aussi sous les meilleurs auspices.