Une start-up permet aux chômeurs de savoir si les recruteurs lisent leurs CV

  • A
  • A
Une start-up permet aux chômeurs de savoir si les recruteurs lisent leurs CV
@ PASCAL GUYOT / AFP
Partagez sur :

C'est une nouveauté : une plate-forme permet aux chômeurs de surveiller à distancer la manière dont les recruteurs lisent leur CV. 

Pour les chômeurs, l'envoi d'un CV se résume trop souvent au sort d'une bouteille jetée à la mer : une étape indispensable mais rarement payée en retour. Mais cela peut changer avec un logiciel qu'une start-up lyonnaise met depuis quelques jours à leur disposition.

Un outil conçu à la base pour les entreprises. Au départ, cet outil n'était pas conçu pour les chômeurs. La start-up qui l'a mis au point, Tilkee, l'a d'abord destiné aux entreprises qui envoient des devis par mail à leurs clients, et qui veulent s'assurer que les clients les ouvrent et les étudient attentivement. Il leur suffit ensuite de les relancer, et cela multiplie les chances d'emporter le marché. Alors pourquoi ne pas transposer ce système aux chômeurs qui envoient leur CV et leur lettre de motivation ? "Il suffisait d'y penser", lance Sylvain Tillon, co-fondateur de Tilkee.

Les chômeurs alertés quand leurs CV sont ouverts. Depuis deux semaines, le site de la start-up s'est enrichi d'une nouvelle rubrique intitulée "offre envoi CV". "Vous suivez en temps réel comment votre recruteur va lire votre CV. Et déjà, vous allez savoir s'il le lit ! Car seulement 12% des CV sont ouverts. Au moment où il le lit, vous êtes alertés des mouvements de souris qu'il a faits sur votre CV et sur votre lettre de motivation pour savoir s'il est vraiment intéressé", explique Sylvain Tillon. Dans la foulée, il vous suffit d'appeler le recruteur. Vous aurez alors de plus grandes chances d'obtenir un rendez-vous puisqu'il a encore toutes vos informations en tête.

L'offre a démarré timidement il y a quelques jours, avec une cinquantaine de comptes ouverts par des chômeurs. Rien d'anormal, car peu de gens la connaissent l'application. Mais cela ne devrait pas rester longtemps confidentiel, d'autant que ce service est gratuit.