Une entreprise d'Annecy condamnée à verser 87 millions d'euros à Volvo

  • A
  • A
Une entreprise d'Annecy condamnée à verser 87 millions d'euros à Volvo
@ OLIVIER MORIN / AFP
Partagez sur :

NTN-SNR Roulements est accusée par Volvo d'avoir fourni en 2012 des roulements pour moteurs défectueux.

Un tribunal arbitral rattaché à la chambre de commerce de Stockholm en Suède a condamné NTN-SNR Roulements, basée à Annecy, à une amende de 87,5 millions d'euros pour des roulements considérés comme défectueux vendus au constructeur automobile suédois Volvo, selon un communiqué de NTN.

L'entreprise en désaccord. "En 2012, un de nos clients a engagé une procédure arbitrale contre nous dans son pays au sujet de dommages sur des moteurs qui auraient résulté du fonctionnement de nos roulements", a expliqué vendredi une porte-parole du groupe en confirmant une information du Dauphiné Libéré. "On constate que nos arguments n'ont pas été entendus. On ne partage pas les analyses techniques donc, avec notre maison mère au Japon, NTN, on étudie quelles suites donner à l'affaire", a-t-elle poursuivi.

10% du chiffre d'affaires. Cette amende représente 10% du chiffre d'affaires de l'entreprise française. NTN-SNR Roulements, qui fournit des systèmes de roulements à l'automobile, l'industrie et l'aéronautique, est une filiale du groupe japonais NTN. Elle a réalisé 872 millions d'euros lors de son exercice 2014 et emploie plus de 4.000 personnes dans le monde.