Transports : après la fin de "TGV", "RER" devrait disparaître

  • A
  • A
Transports : après la fin de "TGV", "RER" devrait disparaître
Les "RER" devraient être renommé "trains" à partir du 1er juillet prochain@ GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Partagez sur :

Les dénominations RER, train de banlieue, métro, tram express, tramway, TZen, bus devraient se simplifier en train, métro, tram, bus à partir du 1er juillet prochain.

Le terme "RER" (Réseau Express régional), qui existe depuis le 8 décembre 1977, devrait devenir "train" à partir du 1er juillet 2017, d'après un article paru sur le blog spécialisé la Lettre du Cheminot samedi. Des études du Stif en révélé que "la distinction entre RER et train n'est pas claire et ne s'impose pas".

Quatre noms au lieu de sept.Après la disparition de "TGV" au profit de "InOui", c'est le réseau ferré francilien qui va connaître une révolution. Le 1er juillet, le Syndicat des transports d'Île-de-France (Stif) va inaugurer le nouveau Tram 11 qui va d'Épinay au Bourget, mais aussi l'application des dispositions inscrites dans la Charte des modes. Selon plusieurs études réalisées par le Stif, les sept dénominations actuelles (RER, train de banlieue, métro, tram express, tramway, TZen, bus) ne sont plus assez claires pour les touristes et voyageurs occasionnels. Ils vont donc être remplacés par seulement quatre termes : train, métro, tram, bus.

"Métropolitain" à la place de "métro". Autre changement, ces quatre noms s'écriront en toutes lettres. Une nouveauté à laquelle est opposée la RATP, d'après la Lettre des Cheminots, qui tient au logo historique d'un M inscrit dans un cercle. "On ajoutera que l’arrivée d’un cinquième mode, le câble, ne nécessitera pas de rallonger le moment venu les panneaux", peut-on lire.