Telecom: les quatre opérateurs français en course pour la bande des 700 MHz

  • A
  • A
Telecom: les quatre opérateurs français en course pour la bande des 700 MHz
@ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

Les quatre opérateurs français ont tous déposé mardi un dossier pour les enchères d'attribution de la fréquence 700 Mhz organisée par l'Arcep.

Les quatre opérateurs français ont déposé un dossier de candidature afin de participer aux enchères d'attribution de la bande de fréquences 700 MHz, a annoncé mardi l'Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes (Arcep), qui va désormais les étudier. Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et Numericable-SFR "ont déposé un dossier de candidature pour l'attribution des fréquences de la bande 700 MHz avant la date limite", a annoncé l'Autorité de régulation dans un communiqué.

Ouverture de la fréquence à la mi-2016. "L'Arcep va désormais étudier les dossiers de candidatures afin de s'assurer que ceux-ci respectent les critères de recevabilité et de qualification de la procédure, d'ici un mois environ, l'Arcep publiera la liste des candidats admis à participer aux enchères", a-t-elle précisé. Ces enchères, qui se dérouleront au mois de novembre, portent sur les fréquences 700 MHz jusqu'ici utilisées par la télévision et qui passeront, à partir de la mi-2016 pour les premières régions, dans le giron de la téléphonie mobile.

Des retombées financières pour l'Etat. Considérées comme des "fréquences en or" du fait de leurs propriétés permettant une meilleure qualité de service tout en offrant une portée plus importante aux antennes relais, la bande des 700 MHz est répartie en six lots, pour lesquels l'Etat espère obtenir au minimum 2,5 milliards d'euros.