Sodexo : 19 employés licenciés après une grève de deux jours

  • A
  • A
Sodexo : 19 employés licenciés après une grève de deux jours
@ ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :

La pilule ne passe pas chez les employés du géant industriel de la restauration industrielle Sodexo, licenciés après avoir fait grève. Pendant plusieurs jours, certains chauffeurs marseillais ont cessé le travail pour réclamer des hausses de salaires. Non seulement, ils n'ont pas eu gain de cause. Mais la direction a décidé de les licencier.

Abandon de poste. Les 19 chauffeurs livreurs de la société ont déjà reçu leur lettre de licenciement pour "faute lourde", qui ne donne pas droit à une indemnité de licenciement. Ce sont, pour la plupart, des pères de famille non syndiqués, remerciés pour avoir fait grève pendant deux jours. Le protocole de fin de conflit de leur convenant pas, ils avaient décidé de poursuivre le mouvement. L'employeur en a conclu un abandon de poste.

"J'ai fait grève deux jours et je me retrouve au chômage, juste avant les fêtes. Je n'aurais pas fait ça si j'avais su. J'ai cinquante ans, et je ne sais pas ce que je vais devenir. Je suis écœuré", témoigne l'un des employés licenciés. "Je trouve ça scandaleux, après 38 ans de bons et loyaux services. Je ne comprends pas, c'est un cauchemar", renchérit un autre.

"Patron voyou". L'avocat des salariés estime que le droit de grève est bafoué. "C'est du jamais vu. On se comporte comme un employeur d'un autre siècle. Aujourd'hui, l'entreprise Sodexo se comporte comme un patron voyou", déplore Me Steve Doudet. En attendant la décision sur le fond du tribunal des Prud'hommes, ce qui peut prendre plusieurs années, les 19 salariés, qui n'ont désormais plus de salaires, n'ont pas d'autres choix que de retrouver du travail.