Simplifier la vie des Français... pas si simple

  • A
  • A
Simplifier la vie des Français... pas si simple
@ Reuters
Partagez sur :

INFO E1 - Le gouvernement présente mercredi 40 mesures pour simplifier la vie des citoyens, mais certaines, pourtant annoncées, ne sont pas encore prêtes. 

Comment simplifier la vie des citoyens ? 40 mesures vont être présentées mercredi en Conseil des ministres. Europe 1 vous les révèle dès à présent. Et le projet final semble revu au rabais par rapport à ce qui avait été annoncé. Mais il s'agit de chantiers qui ne sont pas toutefois abandonnés. Thierry Mandon, le secrétaire d'Etat à la simplification veut lancer, avec ses 40 premières mesure, un processus. Un nouveau paquet de mesures est prévu pour le printemps.

>> LIRE AUSSI - Les entreprises se font aider pour recevoir des aides

La simplification, ça passe par le web. D'abord, la carte vitale. Aujourd'hui, il faut absolument envoyer un formulaire par courrier. Á partir de mars prochain, elle pourra être demandée en ligne, en scannant sa photo et la photocopie de sa carte d'identité. La demande de passeport sera elle aussi facilitée, puisque dès mars prochain, on pourra acheter sur Internet les timbres fiscaux nécessaires. Pour un logement social, vous pourrez également faire votre demande en ligne à partir de juillet. Enfin, vous voulez savoir si vous avez droit à telle ou telle prestation sociale ? L'Etat va mettre en place un simulateur en ligne au début de l'année prochaine. Il suffira de rentrer des informations sur votre foyer et vos revenus, et vous pourrez savoir à quoi vous avez droit : allocation logement, RSA, montant des allocations familiales etc. 

Parents et élèves concernés. L'inscription en ligne des élèves dans les collèges et les lycées devrait être généralisée. Aujourd'hui, il faut se rendre dans l'établissement, souvent en pleine journée. Et ce n'est pas franchement pratique pour les parents. Au lycée, l'élève pourra également, dès la fin 2015 avoir accès à son livret scolaire via un accès sécurisé sur internet. Ce qui lui permettra, notamment, de s'inscrire plus facilement dans certaines filières après le bac. Le gouvernement entend par ailleurs faciliter le paiement de la cantine, avec un règlement par Internet. Une expérimentation sera lancée à partir du mois de mars, dans une trentaine d'établissements du primaire. 

Des mesures pour les automobilistes. Le gouvernement veut aussi mettre en place la possibilité de demander un code en ligne afin de consulter sur internet le nombre de points restant sur son permis. Moins sympathique, mais pratique, on pourra payer ses PV directement via son smartphone.

>> LIRE AUSSI - Choc de simplification : des économies suffisantes ? 

Pas simple, de simplifier. François Hollande avait annoncé jeudi dernier d’autres mesures, qui ne verront pas le jour tout de suite. Il avait, par exemple, annoncé la création d’un coffre-fort numérique pour les jeunes. L’idée ? Y sauvegarder tous les documents dont ils ont besoin, notamment leurs diplômes. Mais la mesure a été jugée trop difficile à mettre en œuvre pour entrer en application tout de suite.

Pour s’inscrire sur les listes électorales, il semble là aussi compliqué de simplifier la procédure. François Hollande avait fixé comme objectif de pouvoir s’inscrire un mois avant tout scrutin. Mais pour l’instant, il est simplement prévu que les maires pourront étendre à davantage de citoyens l’inscription d’office sur les listes électorales. Elle est aujourd’hui réservée aux jeunes de 18 ans.

>> VIDÉO - Débat éco : la simplification peut-elle dynamiser l'économie française