Serveur, il accumule 2.500 contrats en 25 ans

  • A
  • A
Serveur, il accumule 2.500 contrats en 25 ans
@ MIGUEL MEDINA / AFP
Partagez sur :

PRÉCARITÉ - Après 25 ans de service dans la restauration, il a été remercié par son employeur après plus de 2.500 contrats.

C'est sans aucun doute le record en la matière. Didier, un serveur près d'Avignon attaque son ex-employeur au prud'hommes après avoir accumulé près de 2500 contrats en l'espace de 25 ans.

Un contrat par jour. Didier s'est présenté au conseil des prud'hommes avec une énorme sac rempli de 2.500 contrats pour chaque mission accomplie en l'espace de 25 ans pour son entreprise. Tour à tour chauffeur, serveur, chef de rang, il a été remercié sans aucune raison avancée. À cinquante ans, il n'a connu que des contrats d'extras, pratique répandue dans la restauration : "À 25 ans, je suis rentré dans le système et quand j'en suis parti, c'était comme ça aussi." explique-t-il.

150.000 euros demandés. Des contrats d'extras utilisés au maximum par son employeur. "L'employeur utilise le système qui est mis à sa disposition et le pervertit au maximum. Cela se développe aujourd'hui au détriment du droit des salariés" estime Me Philippe Mouret. De son côté, Didier, 55 ans, n'a pas retrouvé d'emploi et touche actuellement le RSA. Son avocat réclame 150.000 euros à son ex-employeur au titre des différents préjudices subis. Le jugement du procès est fixé au 23 mars.