Scandale Volkswagen : démission du PDG Martin Winterkorn

  • A
  • A
Scandale Volkswagen : démission du PDG Martin Winterkorn
Partagez sur :

Le PDG de Volkswagen Martin Winterkorn a démissionné mercredi suite au scandale mondial qui éclabousse le constructeur automobile.

Martin Winterkorn, le PDG de Volkswagen, a démissionné de son poste mercredi. Alors que des rumeurs circulaient mardi sur le sort du patron du groupe automobile, rapidement démenties par Volkswagen, Martin Winterkorn a finalement quitté son poste, mercredi. 

"Un choc" pour le PDG qui en ressort "abasourdi". "Volkswagen a besoin d'un nouveau départ, également pour ce qui concerne le personnel. Je prépare le terrain à ce nouveau départ avec ma démission", s'est-il expliqué avant d'insister sur le "choc" qu'ont provoqué les événements de ces derniers jours : "Je suis abasourdi que des écarts de conduite d'une telle ampleur aient été possibles au sein du groupe Volkswagen." Le directoire a pour sa part précisé que l'identité du nouveau patron serait dévoilée vendredi. Le nom du patron de Porsche Matthias Müller a circulé cette semaine pour prendre ce poste de patron le mieux payé d'Allemagne, à la tête d'un mastodonte aux 200 milliards d'euros de chiffre d'affaires annuel, 600.000 salariés et 12 marques de camions et de voitures.

11 millions de véhicules concernés. Ce départ fait suite au scandale d'envergure mondiale qui éclabousse actuellement l'entreprise allemande basée à Wolfsburg, qui a reconnu avoir trafiqué les émissions polluantes de 11 millions de ses véhicules dans le monde entier pour satisfaire aux normes écologiques européennes et internationales.Une révélation qui a fait d'autant plus de bruit que l'image de marque de l'entreprise reposait en partie sur son investissement dans des technologies "propres". Depuis, les Etats-Unis, l'Italie, la France et l'Allemagne ont ouvert des enquêtes pour déterminer dans quelle mesure ils avaient été trompés par Volkswagen, qui risque déjà près de 16 milliards d'euros d'amende.