Saint-Valentin : le business juteux des sites de rencontres

  • A
  • A
Saint-Valentin : le business juteux des sites de rencontres
Cette période de l'année peut représenter jusqu'à 30% du chiffre d'affaires annuel de certains sites de rencontre.@ GABRIEL BOUYS / AFP
Partagez sur :

Plus de 2.000 sites et applications de rencontres existent en France. La Saint-Valentin représente pour eux un business florissant.

Pour les sites de rencontres en ligne, la Saint-Valentin, c'est un peu comme Noël pour les enseignes de jouets. Avec l'été, c'est là que l'année se joue. Actuellement, plus de 2.000 sites et applications existent pour trouver l'amour, aussi temporaire soit-il.

+30% d'inscriptions sur Meetic en janvier. Ces six semaines entre le début de l'année et la fête des amoureux peuvent représenter jusqu'à 30% du chiffre d'affaires de l'année pour Meetic, Adopteunmec.com ou Attractive World. La raison est simple : on n'a pas envie d'être célibataire à la Saint-Valentin. Du coup, on s'inscrit sur ces sites. Et selon Alexandre Lubot, le patron Europe de Meetic, leader du secteur, cette année est un excellent cru.  "Cette période-là correspond aux bonnes résolutions de fin ou de début d'année. Cette année, pour le mois de janvier, on observe un record de +30% d'inscriptions. Pour nous, c'est une activité très forte", explique-t-il au micro d'Europe 1.

Plus de pub que jamais. Là encore, la démarche est la même que pour l'industrie du jouet à Noël. Pour être certain de ne pas rater cette période-clé de la Saint-Valentin, tous les sites de rencontres augmentent fortement le nombre de publicités, notamment à la télévision.

19 millions de célibataires. Et même si la concurrence est rude entre tous les sites, ce qui est certain, c'est que ce secteur de la rencontre en ligne ne manque pas de clients potentiels. La France compte en effet 19 millions de célibataires, un chiffre qui a progressé de 12% en dix ans.