Pour des billets d'avion pas chers, préférez le mardi

  • A
  • A
Pour des billets d'avion pas chers, préférez le mardi
@ REUTERS
Partagez sur :

Une étude montre que les billets d'avion les moins coûteux doivent être réservés 53 jours à l'avance, et de préférence un mardi.

C'est une mésaventure qui nous est arrivée à tous. Sur le site web d'une agence de voyage ou d'une compagnie aérienne, vous repérez un billet bon marché, que vous comparez avec un concurrent. Et quand vous revenez sur la page initiale, ô surprise : le prix a bizarrement augmenté. Pour vous éviter de vous arracher les cheveux, le moteur de recherche de vols momondo.fr a publié une étude sur les coûts des tickets d'avion. Europe1.fr vous explique quelle est la période idéale pour dénicher des billets au meilleur prix.

Préférez le mardi. Le site momondo.fr, d'origine danoise, a compilé près de 7,5 milliards de tarifs parmi les 100 trajets aériens les plus populaires au monde. Lasse Skole Hanse, responsable chez momondo, explique la démarche à Europe1.fr : "nous sommes un moteur de recherche indépendant, nous ne vendons aucun ticket sur notre site. Nous avons compilé les données des agences de voyage et des grosses compagnies aériennes ou encore des low-cost pour trouver les billets aux tarifs les plus avantageux".

Et ce qui ressort de cette étude est surprenant. Si vous voulez payer jusqu'à 29% moins cher, il vous faudra réserver 53 jours à l'avance. Le mardi est le meilleur jour pour prendre son vol, au contraire du samedi, où les prix flambent. Sachez également qu'il vaut mieux prendre l'avion le soir, où les bonnes affaires sont légion, contrairement à l'après-midi, qui est le moment de la journée le plus onéreux. Ainsi, le coût d'un vol aller-retour entre Paris et Bangkok, en même classe, peut varier de 400 euros.

Une autre étude contradictoire. Mais il convient de relativiser cette étude. La semaine dernière, le Wall Street journal a publié un article sur les meilleurs tarifs des avions, mais aux Etats-Unis. "L'entreprise Airline Reporting Corp, qui gère les ventes de tickets des compagnies aériennes", s'est basée sur "une étude fondée sur 130 millions de billets pour des vols intérieurs et internationaux, réservés aux Etats-Unis entre janvier 2013 et juillet 2014", comme l'explique Slate.fr.

Cette fois-ci, il n'est plus question d'acheter un mardi, mais un dimanche pour un vol intérieur au meilleur tarif. Le prix serait alors de 432 dollars, contre 497 dollars en moyenne pour le jour le plus onéreux de la semaine qui serait un…mardi. Mais, comme le rappelle Slate, "l'entreprise Yapta Inc. observe une baisse de prix plus importante le mardi que les autres jours". Ouf !

L'IP tracking au cœur du problème. Quoiqu'il en soit, ces études montrent bien la difficulté de trouver des billets d'avion au meilleur prix. En effet, de nombreux sites de voyages ou de compagnies aériennes utiliseraient ce qu'on appelle "l'IP tracking". Le principe : le site marchand enregistre, grâce à l'adresse de votre ordinateur, l'adresse IP, que vous vous êtes connecté plusieurs fois pour regarder le coût d'un ticket. Ensuite, le site web augmenterait le prix du billet.

L'IP tracking, c'est quoi ?



L'IP tracking, c'est quoi ?par Europe1fr

La CNIL, la commission nationale de l'informatique et des libertés, s'est penchée sur la question à propos des sites de voyage français, comme ceux de la "SNCF et d'Air France", explique le Figaro.fr. En janvier 2014, l'organisme a rendu ses conclusions après une enquête sur le sujet. Résultat : "aucune des techniques observées ne prend en compte l'adresse IP des internautes comme élément déterminant ou ne vise à moduler le prix des produits ou services proposés aux consommateurs". Le mystère de la variation des prix des billets de transport sur internet reste entier.