Philippe Louis reconduit à la tête de la CFTC

  • A
  • A
Philippe Louis reconduit à la tête de la CFTC
@ AFP
Partagez sur :

L'ex-cheminot, né le 4 décembre 1955, qui dirige le syndicat chrétien depuis le congrès de Poitiers de 2011, était seul candidat en lice.

Philippe Louis a été reconduit à la présidence de la CFTC pour un deuxième mandat de quatre ans, vendredi à Vichy, mais la nouvelle direction compte très peu de femmes, ce qui a suscité une forte protestation des déléguées présente au 52e congrès de la confédération.

Très peu de femmes élues à la direction, forte protestation. Le nouveau bureau confédéral de 14 membres comprend seulement trois femmes et le conseil confédéral de 50 membres seulement dix, après avoir été renouvelés lors de ce congrès qui achève ses travaux vendredi. A l'annonce de ces résultats, quelque 200 congressistes femmes ont quitté la salle en signe de protestation et se sont réunies dans le hall du Palais de congrès de Vichy qui abrite la rencontre, aux cris de "Parité, parité!".

Philippe Louis promet une meilleure représentation des femmes. Finalement le calme est revenu, et le président élu a promis de faire en sorte que les femmes soient davantage représentées dans les instances de la CFTC. Il entend "encourager" les femmes à s'engager et à ne dresser "aucun frein" devant elles. L'ex-cheminot, né le 4 décembre 1955, qui dirige le syndicat chrétien depuis le congrès de Poitiers de 2011, était seul candidat en lice pour la présidence de la CFTC. Il a été élu à la majorité moins quatre abstentions.