Payer en magasin avec son iPhone, c'est désormais possible

  • A
  • A
Payer en magasin avec son iPhone, c'est désormais possible
Apple Pay @ JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Le service de paiement Apple Pay débarque mardi en France. Pour quelques privilégiés… 

Après les Etats-Unis, le Canada, l'Australie, le Royaume-Uni et la Chine, le service de paiement Apple Pay débarque mardi en France. Le système permet de payer chez les commerçants depuis un iPhone 6s, un iPhone 6, un iPhone SE ou une tablette iPad, via un système sécurisé par la reconnaissance des empreintes digitales. À terme, les consommateurs pourront même payer avec une montre Apple Watch. Comment ça marche ? On vous explique.

Comment l'utiliser ? Concrètement lors d'un paiement via Apple Pay, l'antenne NFC (Near Field Communication) intégrée à l'iPhone 6s, l'iPhone 6, l'iPhone SE ou les iPad, permet de communiquer avec le lecteur sans contact du commerçant.

Pour l'utiliser, le consommateur doit d'abord prendre en photo sa carte bancaire, et l'ajouter dans l'appli "Wallet", préinstallée. La banque identifie la carte et envoie ensuite un code par SMS, qu'il faut taper dans l'application.

Pour valider le paiement, le propriétaire de l'iPhone doit ensuite utiliser la fonction "Touch ID" en plaçant son doigt sur son téléphone qui reconnaît son empreinte digitale. Apple précise qu'il attribue un numéro unique à chaque transaction et ne stocke pas les informations bancaires sur les appareils ou ses serveurs.

Qui peut l'utiliser ? Pour l'heure, le service est loin d'être utilisable par tout le monde. Les clients équipés de cartes Visa des réseaux Banque Populaire et Caisse d'Epargne, avec qui la marque à la pomme est partenaire, peuvent effectuer des achats dans quelques dizaines d'enseignes où les paiements sans contact sont acceptés. "Cette solution transforme l'univers du paiement mobile avec une approche simple, sécurisée et protégeant les données personnelles, tout en étant rapide et pratique pour les clients", souligne le groupe BPCE. Le nombre d'enseignes devraient croître au fur et à mesure.

Carrefour offre aussi à tous ses clients la possibilité de payer par Apple Pay dans ses hypermarchés et supermarchés, peu importe leur banque. Le service est en cours de déploiement dans les magasins de proximité du groupe. Carrefour Banque, qui compte 2,5 millions de clients, offre également aux détenteurs de la carte Pass MasterCard ce service de paiement associé à sa carte de fidélité.

Et les clients des autres banques et distributeurs ? Pour l'heure, le service ne concerne donc qu'une partie infime des consommateurs : les clients des banques hors du groupe BPCE ou ceux qui font leurs courses chez les concurrents de Carrefour ainsi que les possesseurs d'iPhone plus anciens que le 6 sont donc exclus du service. Cela va-t-il changer ?

Les autres banques, pour l'instant, négocient avec le groupe californien. Mais elles ne semblent pas pressées. D'une part, "le succès "limité" d'Apple Pay aux Royaume-Uni, selon Les Echos, ne les poussent pas à accélérer le pas. En outre, elles semblent avoir une autre carte dans leur jeu : Paylib. "Cette solution de paiement en ligne, lancée il y a près de trois ans et proposée par cinq établissements (BNP Paribas, Société générale, La Banque postale, Crédit agricole et Crédit mutuel Arkéa) couvrant deux Français sur trois, va en effet intégrer dans les prochains mois une offre de paiement mobile sans contact en magasin. Et ce quel que soit son mobile. Paylib serait en outre en discussion pour rallier le Crédit Mutuel-CIC", détaille le quotidien économique.

Et que font les concurrents d'Apple ? Au-delà de Paylib, Samsung Pay et Android Pay, des systèmes de paiement mobiles sous le système d'exploitation Android de Google, devraient, selon les analystes, débarquer prochainement, même si aucune date n'est annoncée. L'opérateur Orange a déjà lancé en octobre 2015 sa solution de paiement Orange Cash disponible sur Android et Windows phone et revendique plus de 200.000 clients pour ce service. Orange a précisé qu'il intégrerait aussi Apple Pay dans son application avant la fin de l'année pour pouvoir toucher aussi les propriétaires d'iPhone et d'Apple Watch