Orange dit avoir été assigné par TF1 pour cesser la diffusion de ses chaînes

  • A
  • A
Orange dit avoir été assigné par TF1 pour cesser la diffusion de ses chaînes
Le conflit se poursuit entre TF1 et Orange. Le second va-t-il arrêter de diffuser les chaînes du premier ?@ Montage AFP
Partagez sur :

Le groupe Orange a indiqué mardi avoir reçu une assignation en justice de TF1, qui lui demande d'arrêter la diffusion de ses chaînes.

Orange a reçu une assignation en justice du groupe TF1 qui lui intime l'ordre de cesser de diffuser ses chaînes faute d'avoir signé un nouveau contrat de distribution, a indiqué l'opérateur mardi.

Diffusion bientôt coupée pour les chaînes du groupe TF1 ? "Orange a reçu le 1er février une assignation de TF1", a confirmé un porte-parole de l'opérateur alors que les discussions entre les deux groupes, qui butent sur le montant d'un nouveau contrat, ont été interrompues. Selon les informations d'Europe 1, jeudi, l'opérateur déclarait qu'il continuerait à proposer les chaînes du groupe tant que "TF1 n'aurait pas déposé d'assignation en justice".

"Contrefaçon". Pour sa part, TF1 s'est refusé à tout commentaire et n'a pas voulu confirmer cette assignation. Le groupe dirigé par Gilles Pélisson avait annoncé jeudi avoir suspendu la fourniture à l'opérateur historique de son service de télévision de rattrapage ou "replay" MYTF1. TF1 exigeait aussi qu'Orange cesse de commercialiser ses chaînes sur les box de ses clients, estimant que l'opérateur se livrerait à de la "contrefaçon" s'il les diffusait sans disposer de contrat.

Un bras de fer qui dure depuis 2016. Le groupe de télévision a engagé un bras de fer avec les opérateurs dès 2016 afin d'obtenir une rémunération pour la fourniture de ses chaînes en clair, qu'il fournissait jusque-là gratuitement. Les opérateurs se sont d'abord opposés en chœur à ce changement, puis se sont dit prêts à négocier avec le groupe de télévision la facturation de services additionnels. TF1 a mis en avant sa nouvelle offre "TF1 premium" enrichie de nouvelles fonctionnalités aux fournisseurs d'accès Internet, câblo-opérateurs et opérateurs satellites.