La loi El Khomri "ne permettra pas de créer des emplois en France"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Pour Philippe Askenazy, économiste, invité sur Europe 1, "ce n'est ni une loi totalement catastrophique, ni une loi qui pose les réels problèmes de l’économie française."

INTERVIEW

“Ma conviction, c’est que cette loi du travail ne permettra pas de créer des emplois en France". Invité dans Europe 1 Soir, Philippe Askenazy, Directeur de recherche au CNRS et à l'École d’économie de Paris, a livré son point de vue sur le projet de réforme du travail controversé.  "Dans cette loi, il n’y a rien sur cette question de discrimination". Selon lui, en France, le chômage des jeunes serait moins important si la discrimination au travail était moins forte. 

Des analyses des années 1980. "Les collègues qui disent que la loi El Khomri va créer des emplois se trompent, ils ne sont pas dans le bon sens de l’histoire. Ils ont des analyses théoriques des années 1980. Le monde autour de nous change, il y a de nouvelles problématiques. Le niveau de la main d’oeuvre a spectaculairement augmenté. Il faut prendre en compte cette richesse", précise l'économiste auteur de Tous rentiers! Pour une autre répartition des richesses, chez Odile Jacob.

"Des dispositions absurdes". "Il y a aussi des dispositions qui n’auraient pas dû rester dans un texte de loi. Laisser les employeurs utiliser un jeune mineur apprenti 10 heures par jour, c’est d’un point de vue économique inintéressant et c'est absurde du point de vue de la santé publique", ajoute Philippe Askenazy. 

"Faire pression sur les salaires, une mauvaise politique". Plus généralement, l'économiste explique que les solutions qui viennent de la droite libérale et conservatrice sont dans une impasse économique. "La logique globale qui est d’affaiblir le travail et de faire pression sur le coût du travail et sur les salaires est aujourd’hui une mauvaise politique. Car cela nous a mis dans une situation de déflation permanente. Il faut chercher une autre type de voie."