Les soldes "flottants", c'est officiellement terminé

  • A
  • A
Les soldes "flottants", c'est officiellement terminé
Les soldes d'hiver n'ont pas fait recette cette année. @ JEAN FRANCOIS MONIER/AFP
Partagez sur :

Les commerçants ne pourront plus choisir de date pour vendre à perte et baisser les prix. 

Vous ne verrez plus des prix bradés à tout moment de l'année. Les commerçants n'ont désormais plus le droit d'organiser des soldes hors des périodes réglementaires. La possibilité de proposer des "soldes flottants" est en effet officiellement supprimée depuis lundi, après la publication d'un décret au Journal Officiel (J.O.).

"Le décret met en cohérence le Code de commerce avec les dispositions de la loi du 18 juin 2014 relative à l'artisanat, au commerce et aux très petites entreprises, en procédant à l'abrogation des dispositions relatives aux soldes flottants", indique le texte.

Accusé de semer la confusion…Les soldes représentent une période de l'année où les commerçants sont autorisés à vendre à perte, ce qui leur permet de baisser les prix pour attirer des clients. Les soldes "officiels" se tiennent deux fois par an sur des périodes fixes de cinq semaines.

Avec la loi de modernisation de l'économie de 2008, les commerçants disposaient également jusqu'ici de deux semaines supplémentaires dites "soldes flottants", dont ils fixaient eux-mêmes les dates. Le dispositif était censé booster l'économie, en période de pouvoir d'achat en berne. Mais les résultats n'ont jamais été au rendez-vous. Accusé de semer la confusion chez le consommateur, il est désormais supprimé.

… Et de créer des inégalités. D'autant que la mesure était accusée de favoriser les plus grands magasins, qui peuvent se permettre de vendre à perte plusieurs fois par an. "Ils ont plus de finance. J'avais l'impression que les grandes enseignes étaient toujours en solde. Nous, pour les petites boutiques, c'était plus compliquée. Tous le monde venait nous voir pour nous dire 'pourquoi vous ne faites pas de soldes", témoigne ainsi au micro d'Europe 1 Marianne, propriétaire d'une petite boutique de vêtements dans le cœur de Paris.

Les plus petits commerçants espèrent désormais que la suppression des soldes flottants vont redonner de l'intérêt aux soldes classiques, en perte de vitesse

>> Peut-on vraiment tout solder ? La réponse en vidéo : 


VIDEO - Peut-on vraiment tout solder ?par Europe1fr