Les pistes pour simplifier votre fiche de paie

  • A
  • A
Les pistes pour simplifier votre fiche de paie
@ MYCHELE DANIAU / AFP
Partagez sur :

Un rapport remis lundi au gouvernement préconise plusieurs mesures de simplification et de clarification du bulletin de salaire. 

Une fiche de paie française peut parfois compter jusqu'à 50 lignes et reste une énigme pour les salariés. Pour leur rendre plus facile la lecture, un rapport remis lundi au gouvernement préconise plusieurs mesures de simplification et de clarification. Le document, rédigé par le DRH de Solvay et ancien président de l'Association nationale des DRH, Jean-Christophe Sciberras, propose leur mise en oeuvre dès l'an prochain dans les entreprises volontaires, avant une généralisation progressive à partir de 2017.

Ce qui va changer. Afin de mieux comprendre "à quoi sert l'argent", la mission auteure du rapport suggère de regrouper les cotisations et prélèvements par thèmes : santé, retraite, chômage et "autres". L'idée : ne plus avoir qu'une petite vingtaine de lignes sur le bulletin de salaire. Sous le titre "assurance santé", seraient par exemple inscrites à la fois la Sécurité sociale, la complémentaire et l'invalidité. Le rapport propose également de maintenir deux colonnes (part cotisée par l'employé et part cotisée par l'employeur) et de mentionner aussi le montant total du salaire (salaire brut+cotisations employeur). Il suggère enfin d'inscrire les allègements financés par l'État.

Entendu sur Europe 1
Elle est vraiment beaucoup plus lisible et donne plus envie de regarder en profondeur

Comment réagissent les salariés ? Dans le groupe Solvay, où le bulletin de paye simplifié a été testé au mois de mai, la nouvelle mouture semble avoir du succès auprès des employés. "Je vois bien maintenant le montant pour lequel je contribue au régime santé, le montant pour lequel je contribue pour le régime retraite et celui pour lequel je contribue pour le régime chômage. Ce qui a disparu, c'est le détail du calcul. Et ça, je n'en ai pas besoin en tant que salarié", témoigne ainsi Bertrand, cadre, au micro d'Europe 1. "Elle est vraiment beaucoup plus lisible et donne plus envie de regarder en profondeur. Avant, je ne comprenais rien. Aujourd'hui, c'est beaucoup plus facile", poursuit Céline, une employée.  

>> Aujourd'hui, une fiche de paie, ça peut ressembler à ça :



La dématérialisation abordée. Le document ne chiffre pas le coût de la mise en place de ce nouveau modèle de fiche de paie. En revanche, il voit une source d'économies dans la suppression de l'obligation de notifier séparément le versement de l'intéressement et de la participation pour intégrer ces informations dans le bulletin.

Autre sujet abordé, la dématérialisation de la fiche de paie, possible aujourd'hui avec l'accord du salarié, mais peu répandue (de l'ordre de 15%, contre 95% en Allemagne et 73% en Grande-Bretagne). Un bulletin dématérialisé coûte 10 centimes, contre 20 pour un bulletin papier et 42 s'il est affranchi.