Le RSA revalorisé de 2%

  • A
  • A
Le RSA revalorisé de 2%
@ maxppp
Partagez sur :

ARGENT - Le Revenu de solidarité active passe à 509,30 euros par mois, pour une personne seule et sans enfant.

Bonne nouvelle pour les bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA) : alors que l'heure est plutôt au gel des dépenses publiques, le RSA "socle" a été revalorisé de 2% au 1er septembre 2014. Un coup de pouce entré en vigueur avec la publication de cette décision dimanche dans le Journal officiel. Une personne seule et sans ressources touchera désormais 509,30 euros par mois, contre 499,31 euros mensuels auparavant.

Les nouveaux montants du RSA. Avec cette revalorisation, qui concerne la métropole et l'Outre-mer, une personne seule sans enfant touchera 509,30 euros, un couple sans enfant 763,95 euros et un couple avec deux enfants 1.069,53 euros. Pour Mayotte, les montants sont différents : 254,65 euros pour une personne seule sans enfant, 381,98 euros pour un couple sans enfant et 534,78 euros pour un couple avec deux enfants.

Le RSA "activité", complément versé aux travailleurs ayant un petit salaire, augmente aussi, mais dans une proportion qui varie selon les cas particuliers. Au total, plus de 2,3 millions de foyers en métropole et outre-mer sont concernés.

Revaloriser le RSA, une promesse présidentielle. Dans le cadre du plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté lancé en janvier 2013, le gouvernement avait décidé d'augmenter cette prestation de 10% en plus de l'inflation d'ici à la fin du quinquennat. Au 1er septembre 2013, une première hausse exceptionnelle de 2% était donc intervenue, suivie d'une nouvelle augmentation de 1,3% le 1er janvier 2014.

Un dispositif bientôt réformé. Le président de la République, François Hollande, avait annoncé fin août une fusion de la prime pour l'emploi (PPE) et du RSA activité, jugés peu efficaces. Le ministre de l'Économie et des Finances, Michel Sapin, a réaffirmé que le gouvernement comptait engager cette réforme, dans une interview au Journal du Dimanche. Cette mesure, avec une refonte des premières tranches de l'impôt sur le revenu, doit compenser la censure par le Conseil constitutionnel des 2,5 milliards d'euros d'allègement de cotisations salariales pour les salariés modestes, l'essentiel du volet "solidarité" du Pacte.

>> LIRE AUSSI - Pourquoi fusionner RSA activité et prime pour l'emploi ?

Fin mars 2014, 1,55 million de foyers touchaient le RSA socle seul, 510.000 le RSA activité seul et 250.000 les deux prestations, selon la Caisse nationale d'allocations familiales.