Le compte Twitter du ministère de la Culture "usurpé"

  • A
  • A
Le compte Twitter du ministère de la Culture "usurpé"
Le détournement a duré quatre heures dans la nuit.@ Capture d'écran Twitter
Partagez sur :

Un internaute prétendant être le fils de la community manager du compte officiel du ministère de la Culture en a pris le contrôle dans la nuit de lundi à mardi.

Le ministère de la Culture a annoncé mardi matin que son compte Twitter avait été "usurpé" pendant la nuit, après une avalanche de messages injurieux ou loufoques publiés depuis cette adresse. Entre 1h et 5h, un hacker a pris possession du compte et tweeté tout et n'importe quoi.

Le fils de la community manager ? Affirmant être en 4ème et âgé de 13 ans, le "hacker" s'est présenté comme le fils de la véritable community manager du ministère. Une information qui sera facile à vérifier pour les victimes : le contrevenant a donné en direct son compte Twitter personnel (suspendu depuis). Répétant qu'il ne faisait rien d'illégal - il a très bien pu ouvrir le compte sur un ordinateur ou un téléphone laissé sans surveillance - il est resté aux manettes pendant plusieurs heures.

Échanges surréalistes. A la fois amusés et décontenancés, les internautes ont envoyé des messages au compte, entraînant des réponses du jeune homme sur un ton plutôt fleuri, voire insultant par moment. Cet incident a aussi donné lieu à des échanges tantôt injurieux, tantôt surréalistes : "Comptez-vous faire quelque chose contre les gens qui dénigrent le fromage svp", demande un utilisateur, qui se voit répondre : "bien sûr, d'ailleurs nous allons créer un service spécial avec le grand roi fromage à sa tête".

Envisageant les sanctions encourues par le "hacker" amateur, les twittos ont créé #MinistèreChomâge, l'un des plus populaires mardi matin encore. Finalement, peu après cinq heures du matin, le compte a été repris en main par l'équipe officielle qui a présenté ses excuses aux internautes.