La France compte demander à Volkswagen un remboursement des aides publiques

  • A
  • A
La France compte demander à Volkswagen un remboursement des aides publiques
@ PHILIPPE MERLE/AFP
Partagez sur :

Ségolène Royal a annoncé mercredi qu'elle allait demander un remboursement des aides publiques allouées à Volkswagen.

Le gouvernement compte demander à Volkswagen un remboursement des aides publiques versées pour l'achat de véhicules présentés comme propres et a entrepris d'évaluer leur montant, a indiqué mercredi la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal.  "Lorsque l'achat de véhicules soi-disant propres a donné lieu à des versements d'aides publiques, ces aides publiques devront être remboursées", a déclaré Ségolène Royal sur BFMTV, après le conseil des ministres. "On est en train d'évaluer" le montant, a-t-elle précisé à la presse.

Calcul du montant de la fraude. "On sait qu'un peu moins d'un million de véhicules Volkswagen circulent avec le logiciel frauduleux et donc les bonus écologiques ne vont pas forcément porter sur tous. Ca va dépendre des années d'achat. Et en fonction de cette évaluation, nous présenterons une facture à Volkswagen", a-t-elle expliqué. "On est en train d'examiner. Je fais les choses quand elles sont bien certaines, établies et qu'elles peuvent servir de base à une décision publique. On fait l'inventaire des bonus versés depuis plusieurs années déjà et des remboursements qu'on demandera en fonction de la fraude qui a pu être faite", a-t-elle encore dit.