L'Etat solde le dossier Ecomouv'

  • A
  • A
L'Etat solde le dossier Ecomouv'
@ AFP/BERTRAND LANGLOIS
Partagez sur :

L'Etat et Ecomouv se sont enfin mis d'accord après l'abandon de l'écotaxe.

L'écotaxe n'a pas vu le jour, mais elle coûtera tout de même 953 millions d'euros à l'Etat. Deux mois après son abandon, Ecomouv' a passé un accord mardi avec l'Etat pour des compensations financières.

Un chèque et une dette. Au total, Ecomouv' a dépensé 850 millions d'euros, notamment pour mettre en place des portiques. Dans un premier temps, l'Etat va verser à l'entreprise un chèque de 403 millions d'euros. En plus de cela, il va reprendre à sa charge une dette de 400 millions d'euros que l'entreprise avait contractée pour financer la mise en place de l'écotaxe. Cette somme sera remboursée sur 10 ans, selon les informations d'Europe 1 avec une première échéance en février.

Le groupe italien Atlantia, maison mère d'Ecomouv', a confirmé vendredi que l'Etat français lui verserait 403 millions d'euros d'indemnités.

>> LIRE AUSSI - Ecomouv' ferme ses portes et licencie

Du matériel cédé à Ecomouv. Pour couvrir les 850 millions de dépenses, l'Etat va également céder à l'entreprise les boîtiers qui devaient équiper les camions, dont il était propriétaire. Ce matériel vaudrait environ 150 millions d'euros, de quoi arriver au bon compte.

Le gouvernement devait se dépêcher pour trouver un accord, car le préavis de rupture de contrat prenait fin le 31 décembre.

>> LIRE AUSSI - Les pistes pour recycler les portiques écotaxe