JO, Coupe du monde... : "Soupçons de corruption !" (Eliane Houlette)

  • A
  • A
Partagez sur :

Jean-Pierre Elkabbach recevait Éliane Houlette, procureur national financier, dimanche lors du Grand rendez-vous .

INTERVIEW

Invitée dimanche du Grand Rendez-Vous Europe 1, I-télé, Le Monde, Éliane Houlette, procureur national financier a rappelé que "là ou il y a de l’argent il y a de la corruption". Et, a-t-elle insisté, "là ou il y a beaucoup d’argent, il y a beaucoup de corruption". 

Détecter la corruption. Elle s'exprime rarement dans les médias. Tenue à un devoir de réserve, Éliane Houlette a néanmoins accepté de venir expliquer comment le parquet financier enquête sur les soupçons de corruption qui pèsent sur l'organisation de nombreuses grandes compétitions sportives. "Je m'occupe simplement de savoir s'il y a eu ou non des faits de corruption. C'est le travail du parquet financier", résume-t-elle. Elle étudie et remonte donc le cheminement des flux financiers, et des chèques pour chercher à établir s'il y a eu ou non des malversations. 

"Là où il y a de l'argent..." Les Jeux Olympiques de Rio de Janeiro ? "Soupçons de corruption". Tokyo 2020 ? "Soupçon de corruption". Les championnats du monde d'athlétisme Londres 2017 ? "Soupçons de corruption". Doha Qatar 2019 ? "Soupçons de corruption". Eugene 2021 ? "Soupçons de corruption", admet sans ciller la procureur national financier. Elle explique d'ailleurs que le parquet financier a fait des grands événements sportifs sa priorité. 

Enquête sur Eugene 2021. Un exemple précis : les championnats du monde d'athlétisme de 2021. Ils ont été attribués à Eugene, ville américaine située dans l'Oregon qui est également... le siège de Nike. Dans cette affaire, l'un des vice-présidents de l'organisation internationale d'athlétisme, également ambassadeur commercial de Nike, est dans le viseur du parquet financier. "Ce sont des éléments qui sont extrêmement troublants et qui justifient qu'on s'y intéresse", explique Éliane Houlette. 

Enquête possible sur le Qatar. Eliane Houlette a aussi annoncé que son parquet réfléchissait à ouvrir une enquête sur les conditions d'attribution de la Coupe du monde de football 2022 au Qatar. Interrogée sur le rôle de l'ancien président de l'UEFA Michel Platini, Eliane Houlette a répondu que "si enquête il y a (...), probablement le rôle de M. Platini sera essentiel, mais l'enquête ne sera pas concentrée sur M. Platini". La désignation du richissime émirat gazier, le 2 décembre 2010, par les membres du comité exécutif de la FIFA, a été l'un des déclencheurs de la grave crise qui secoue l'instance.

Sur Twitter : cliquez ici et commentez l'émission sur Twitter avec le hashtag #LeGrandRDV