Inondations : délai de plus de dix jours pour déclarer les sinistres

  • A
  • A
Inondations : délai de plus de dix jours pour déclarer les sinistres
@ DR
Partagez sur :

Les assurés des inondations qui ont touché le sud-est de la France bénéficieront d'un délai supérieur pour déclarer leurs dommages. 

Les assurés des inondations de samedi sur la Côte d'Azur disposeront d'un délai supérieur à dix jours afin de déclarer leurs sinistres. C'est ce qu'ont indiqué mardi le ministère de l'Intérieur et les sociétés d'assurance à l'issue d'une réunion sur les indemnisations. "A compter de la publication jeudi au Journal officiel de l'arrêté portant reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle" dans quatorze communes des Alpes-Maritimes et dix-huit du Var "qui sera présenté dès demain (mercredi) au Conseil des ministres", a déclaré le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, "les assurés disposent d'un délai légal de 10 jours pour déclarer leurs dommages à leur assureur".

Délai de déclaration des sinistres prolongés jusqu'au 31 octobre. Ce délai légal "pourra être dépassé", a dit de son côté Bernard Spitz, président de l'Association française de l'assurance (Afa) qui a tenu mardi avec Bernard Cazeneuve et les ministres concernés une réunion place Beauvau. Dans un communiqué, l'Afa a précisé que les délais de déclaration des sinistres étaient prolongés jusqu'au 31 octobre et que les déclarations de dommages pouvaient être effectuées par tout moyen écrit (lettre simple, courriel...).