Hausse du revenu 2016 des agriculteurs grâce aux baisses de charges

  • A
  • A
Hausse du revenu 2016 des agriculteurs grâce aux baisses de charges
Le salaire des agriculteurs a progressé en moyenne mais ces revenus "restent fragiles"@ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

Le revenu moyen des agriculteurs a progressé de 4 à 5% par rapport à 2015, mais la Mutualité sociale agricole note qu'il existe "une grande hétérogénéité selon les régions". 

Le revenu annuel des agriculteurs a progressé en 2016, mais plus par une baisse des charges qu'une hausse des recettes, et avec de fortes disparités régionales, selon les estimations de la Mutualité sociale agricole (MSA) diffusés mardi.

Une hausse de 4 à 5%. La sécurité sociale des agriculteurs a estimé leur revenu moyen 2016 entre 13.000 et 15.000 euros, soit 4 à 5% de plus qu'en 2015, mais note "une grande hétérogénéité selon les régions". "La surprise vient plus [du fait] que la hausse est due à une baisse des charges qu'à la hausse des recettes", a expliqué Michel Brault, directeur général de la mutuelle, selon qui près de 20% des exploitants étaient en déficit en 2016 et 30% avaient un revenu inférieur à 350 euros par mois, proportion stable par rapport à 2015.

De grandes disparités régionales. Les plus faibles revenus 2016 sont enregistrés dans les régions sud-ouest (MSA Sud Aquitaine et Midi-Pyrénées sud), frappées par la grippe aviaire, le centre (MSA Berry Touraine et Beauce Coeur de Loire), touché par les inondations, et dans la Mayenne, l'Orne et la Sarthe.

Les revenus agricoles "restent fragiles et de plus en plus soumis à la volatilité" explique Michel Brault. Le nombre d'appels à la cellule d'écoute est quasiment stable avec 325 appels en moyenne par mois en 2017 contre 300 en 2016.