"Grand emprunt" : Hollande annonce une troisième levée de fond

  • A
  • A
"Grand emprunt" : Hollande annonce une troisième levée de fond
@ ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :

ÉCONOMIE - Le président de la République a annoncé jeudi, dans le cadre du grand emprunt, une troisième levée de fond.

Après une première levée de fond en 2010 et une deuxième en 2013, place à une troisième levée de fond en 2015 a annoncé jeudi François Hollande lors d'une visite d'entreprise en Isère. Le montant de cette levée, dans le cadre du grand emprunt, n'a cependant pas été précisé par le président.

10 milliards d'euros ? "J'annonce ici qu'il y aura une troisième levée de grand emprunt pour que nous puissions avoir cette capacité de poursuivre au-delà de 2017 ce que nous avons déjà engagé depuis plusieurs années", a déclaré le chef de l'Etat. Louis Schweitzer, le commissaire général à l'investissement, avait plaidé le 9 mars dernier pour lancer un troisième "Programme d'investissements d'avenir" (PIA) et évoquer du même coup un montant possible de 10 milliards d'euros. Pour cela, il avait vanté les résultats des deux précédentes levées, dotées au total de 47 milliards d'euros. Louis Schweitzer avait aussi souhaiter que les régions soient davantage associées dans le choix des projets à financer. Jusqu'à aujourd'hui, cette sélection se faisait à l'échelon national. 

Rechercher et start-up. Le principe du PIA, financé notamment par un grand emprunt, avait été lancé en 2010 par Nicolas Sarkozy, puis repris par la gauche une fois au pouvoir. Sous la présidence de la droite, 35 milliards d'euros avaient été levés puis, en 2013, une deuxième tranche de 12 milliards avaient été décidée. L'idée de ces grands emprunts est de promouvoir "l'excellence" en France, que ce soit en finançant des projets de recherche ou en apportant du capital à des start-up.

>> LIRE AUSSI - La BPI réussit-elle là où on la voyait échouer ? 

>> LIRE AUSSI - Le gouvernement veut booster l'économie des quartiers défavorisés 

>> VIDÉO - Zoom éco : une belle année pour le financement participatif