Frais de tenue de compte : craintes d'incivilités dans les banques

  • A
  • A
Frais de tenue de compte : craintes d'incivilités dans les banques
BNP Paribas et Société Générale vont mettre en place au 1er janvier des frais de tenue de compte.@ PHILIPPE HUGUEN / AFP
546 partages

La mise en place de frais de tenue de compte dans certaines banques à partir du 1er janvier inquiète le syndicat SNB, qui craint l'agressivité des clients.

Le Syndicat national de la banque (SNB/CFE-CGC) s'inquiétait mercredi des répercussions sur les salariés des agences de l'instauration, à compter du 1er janvier, de frais de tenue de compte par certains établissements bancaires, craignant une hausse des incivilités.

Près de 6.000 incivilités dans les banques en 2014. Soulignant qu'il s'agit d'un "dossier pourtant particulièrement sensible vis-à-vis de la clientèle", le deuxième syndicat dans le secteur bancaire "s'insurge [...] contre les conditions" de mise en oeuvre de cette "nouvelle tarification", avec une communication réduite "au strict minimum". "Dans les faits, ce sont donc une nouvelle fois les salariés des agences bancaires concernées qui devront assumer, seuls, les conséquences face à des clients particulièrement mécontents", écrit-il. Il s'inquiète "de la nouvelle augmentation des incivilités que cette nouvelle facturation peut faire craindre". Plus de 5.800 incivilités ont été signalées par les salariés des banques en 2014. 

BNP Paribas et Société Générale vont mettre en place au 1er janvier des frais de tenue de compte de respectivement 2,50 euros par mois et deux euros par mois. Un changement annoncé en novembre par BNP Paribas et fin 2014 par Société générale. Le Crédit Mutuel applique lui depuis début octobre des frais de tenue de compte de deux euros par mois.