Etats-Unis : une amende d'un milliard d'euros pour le Crédit agricole ?

  • A
  • A
Etats-Unis : une amende d'un milliard d'euros pour le Crédit agricole ?
@ ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :

Le paiement de cette amende mettrait ainsi fin aux enquêtes portant sur des violations présumées d'embargos par le Crédit Agricole en Iran et au Soudan. 

La banque française Crédit Agricole est sur le point de conclure un accord avec les autorités américaines comprenant une amende pouvant se chiffrer jusqu'à 1 milliard de dollars. L'objectif est de clore des enquêtes sur des violations présumées d'embargos.

Soudan et Iran. Le compromis est en train d'être finalisé avec les principaux régulateurs américains en charge du dossier sur ces violations présumées d'embargos contre le Soudan et l'Iran, ont indiqué mercredi deux sources proches. Et il devrait être annoncé dans les prochaines semaines. Le Crédit agricole pourrait ainsi en finir avec cet énième scandale éclaboussant de grandes banques européennes. 

Un milliard d'euros ou plus ? Le montant de la pénalité financière s'élèverait à une somme comprise entre 500 millions et un milliard de dollars, a indiqué une autre source également sous couvert d'anonymat. Elle a toutefois ajouté qu'il n'était pas exclu que le montant de l'amende évolue dans les dernières minutes des négociations.

Pas de commentaires côté français. Les autorités des Etats-Unis concernées sont le ministère fédéral de la Justice (DoJ), le régulateur des services financiers de New York (DFS), la Réserve fédérale (Fed), et le département du Trésor. Contacté, Crédit Agricole n'a pas souhaité faire de commentaires, de même que le DFS, réputé pour son intransigeance envers les grandes banques.