El Khomri sur Air France : "le dialogue social ne se joue pas dans les journaux"

  • A
  • A
El Khomri sur Air France : "le dialogue social ne se joue pas dans les journaux"
Myriam El Khomri , la ministre du Travail.@ ERIC FEFERBERG / AFP
Partagez sur :

La ministre du Travail Myriam El Khomri a critiqué mardi l'annonce dans la presse la veille par la direction d'Air France de contrats différenciés selon la productivité proposés aux pilotes.

La ministre du Travail Myriam El Khomri a critiqué mardi l'annonce dans la presse la veille par la direction d'Air France de contrats différenciés selon la productivité proposés aux pilotes. Selon elle, "le dialogue social ne se joue pas dans les journaux". La ministre a par ailleurs confirmé sur France Info qu'elle présenterait "la semaine prochaine" ses pistes pour réformer le code du travail, assurant que ce rendez-vous, initialement prévu mercredi, avait été repoussé parce qu'elle n'avait pas "l'intégralité des contributions" des partenaires sociaux.

Le tacle. Concernant l'annonce lundi dans Le Parisien par le directeur des ressources humaines d'Air France, Xavier Broseta, de trois contrats différenciés selon la productivité proposés aux pilotes de la compagnie, Myriam El Khomri a jugé que "le dialogue social ne se joue pas dans les journaux".

"Le dialogue social, c'est dans les instances représentatives avec l'ensemble des syndicats", a souligné la ministre. "Il m'apparaît beaucoup plus prudent pour les uns et les autres de s'exprimer directement dans ces instances-là de l'entreprise, qui sont des instances formelles, je crois que c'est beaucoup plus serein", a-t-elle déclaré.

Des pistes pour reformer le code du travail. Interrogée sur le report de la présentation de ses pistes pour la réforme du code du travail, Myriam El Khomri l'a expliqué par le fait qu'elle n'avait pas reçu "l'intégralité des contributions" écrites des partenaires sociaux.

"Et c'est légitime, parce que si on veut vraiment jouer le rôle du dialogue social, de la concertation avec les partenaires sociaux, il faut vraiment prendre le temps de les écouter, de les laisser faire remonter l'ensemble de leurs contributions et après de se prononcer", a-t-elle poursuivi. Cette présentation sera "la semaine prochaine", a-t-elle dit.