10.000 représentants du personnel CFDT lancent un appel au gouvernement

  • A
  • A
10.000 représentants du personnel CFDT lancent un appel au gouvernement
"Ne cédez pas aux visions les plus rétrogrades qui voient le syndicalisme comme un obstacle à contourner", préviennent les syndicalistes.@ AFP
Partagez sur :

Selon un communiqué distribué mardi lors d'un rassemblement de la CFDT, les ordonnances réformant le Code du travail prennent le "contre-pied" du syndicalisme porté par la confédération.

Dix mille représentants du personnel CFDT ont lancé mardi un appel à destination du gouvernement, entre autres, pour qu'il ne cède pas "aux visions les plus rétrogrades" qui voient le syndicalisme comme un obstacle.

Un communiqué à l'adresse du gouvernement. Les ordonnances réformant le Code du travail prennent le "contre-pied" du syndicalisme de la CFDT, écrivent les représentants syndicaux dans un communiqué distribué mardi lors d'un rassemblement parisien organisé par la confédération pour fêter sa première place dans le privé. Ce syndicalisme est notamment "porté par la conviction que la négociation entre représentants syndicaux et employeurs" est "un facteur essentiel" de bien-être des salariés et de "performance" de l'entreprise et des services publics.

"Reconnaissez pleinement le rôle des syndicats dans l'entreprise au niveau national, dans les branches et les territoires", écrivent les représentants, à l'adresse du gouvernement. "Ne cédez pas aux visions les plus rétrogrades qui voient le syndicalisme comme un obstacle à contourner", ajoutent-ils.

Le patronat également interpellé. L'appel est aussi destiné au patronat : "Le syndicalisme change, changez aussi" et "sortez d'un lobbying à courte vue pour vous engager dans une réelle démocratie sociale". Les chefs d'entreprise doivent reconnaître "que l'entreprise n'est rien sans ses salariés". "Partagez le pouvoir économique avec les salariés et ceux qui les représentent", disent les militants CFDT.