Conférence mondiale sur le climat : combien ça va coûter ?

  • A
  • A
Conférence mondiale sur le climat : combien ça va coûter ?
@ JACQUES DEMARTHON/AFP
38 partages

FACTURE - La France hébergera la conférence "COP21" sur le climat, fin décembre à Paris.

A la fin de l’année, Paris sera le centre du monde, ou presque. La France accueillera du 30 novembre au 11 décembre la conférence mondiale sur le climat, baptisée "COP21", au cours de laquelle 195 Etats vont tenter d'aboutir à un accord pour contenir le réchauffement climatique sous la barre des 2°C par rapport à l'ère pré-industrielle. Un tel sommet a évidemment un coût, Europe 1 vous en présente la facture.

51 millions pour abriter la conférence. Délégations gouvernementales, experts et ONG se retrouveront durant presque deux semaines au Bourget. Coût de la location : 13 millions d’euros. Mais les 80.000 mètres carrés de cette salle d’exposition ne suffisent pas, il va donc falloir monter des chapiteaux car le cahier des charges des Nations Unies est très strict : il faut par exemple une trentaine de salles de négociations. Un aménagement des lieux qui va coûter au total près de 51 millions d’euros.

80 millions pour équiper et sécuriser les lieux. Une fois le lieu des négociations choisi, il faut l’équiper. D’abord en informatique puisqu’il faut compter en moyenne trois appareils par participant : un ordinateur, une tablette et un téléphone. Le pays organisateur doit ensuite assurer la sécurité, en plus des forces de l’ordre : compter 6,2 millions d’euros pour les agents de contrôle et le système de badges. Un système de traduction et de reprographie doit également être prévu, pour un coût estimé à 3,3 millions d'euros.

10,9 millions pour la comm’, etc. La France prend aussi en charge les coûts d’hébergements et de voyage des délégations des pays pauvres, qui n’ont pas toujours les moyens de disposer d’une diplomatie en bonne et due forme, mais aussi les dépenses de la délégation de l’ONU. Coût estimé : 7,5 millions d’euros. Le transport quotidien de toutes les délégations coûtera à peu près la même chose, environ 7,2 millions. Sans oublier un budget de communication estimé à 10,9 millions d’euros.

16.04.Cop21.conference.climat.DR.1280.640

© DR

Budget total : 187 millions. Au final, l’organisation de cette conférence internationale va coûter 187 millions d’euros : 179 millions en 2015 et 8 millions reportés sur le budget 2016. A titre de comparaison, le Danemark estime que la conférence de Copenhague, en 2009, a coûté 250 millions de dollars, soit 182 millions d’euros à l’époque.

Même si les organisateurs estiment que ce sommet va générer 100 millions d’euros en retombées économiques, Paris espère ne pas être seul à payer ces dépenses : son objectif est que 20% de la facture totale soit financée par les entreprises privées souhaitant sponsoriser l'évènement. Un objectif réaliste, tant ce sommet peut être une vitrine pour les sociétés attachées à l’environnement ou souhaitant "verdir" leur image. Suez Environnement et LVMH devraient en être, selon les informations d'Europe 1.

>> LIRE AUSSI - Hollande et Cotillard lancent un appel solennel pour le climat

>> LIRE AUSSI - Réchauffement climatique : les Etats ne font pas assez

>> LIRE AUSSI - Conférence climat : utile ou inefficace ?