Cacao, Russie et volcan, les sombres prévisions de Saxo Bank

  • A
  • A
Cacao, Russie et volcan, les sombres prévisions de Saxo Bank
Saxo Bank publie une étude pour le moins... menaçante.@ Reuters
Partagez sur :

POT POURRI - La banque d'investissement danoise publie une analyse "choc" des menaces pour 2015.

L'an dernier, leurs analystes avaient prédit, avec pertinence, que le baril de pétrole passerait en dessous des 80 dollars. Les économistes de Saxo Bank ont publié de nouvelles prédictions pour 2015, pour le moins surprenantes. Ces analyses, volontairement présentées comme "chocs", n'en restent pas moins crédibles. Et menaçantes. "Un défaut russe, un krach du marché immobilier britannique ou encore une éruption volcanique qui décime les récoltes… nous avons tenté d’allier le brillant à l’étonnant afin de vous permettre d’envisager l’avenir des marchés d’un œil nouveau", se justifie la banque d'investissement danoise. Europe 1 vous résume cinq de ces menaces potentielles qui pèsent sur l'économie mondiale.

Chocolat, moche,

Cacao flambé. "Le cacao pourrait passer à 5.000 dollars la tonne. Cela serait un nouveau record, excédent le précédent atteint à 3.775 dollars la tonne en mars 2011 lorsque la guerre civile en Côte d’Ivoire avait interrompu les approvisionnements", prévient la banque. La raison d'une telle hausse des prix ? Une crise de la production qui s'annonce.

"La demande mondiale de chocolat est en hausse alors que la préférence des consommateurs occidentaux se dirige de plus en plus vers le chocolat noir. Pour répondre à la demande croissance, les producteurs de cacao ont besoin, année après année, de conditions quasi-parfaites pour leurs cultures. Or, le sous-investissement en Afrique de l’Ouest s’est traduit par des plantations vieillissantes pas remplacées de manière suffisamment rapide et cela, combiné avec la situation financière précaire de nombreux petits agriculteurs, rend plus difficile la lutte contre les épidémies régulières de pourriture brune", détaille Ole Hansen de Saxo Bank, auteur de l'étude sur le cacao

Poutine

© REUTERS

La Russie en faillite ? "Sanctions, chute de 25% des prix du pétrole et conflit avec l’Ukraine. Ces problèmes relèvent désormais de l’urgence et rien ne l’illustre mieux que le rouble et sa chute de 40% (face au dollar) cette année", prévient Steen Jakobsen, qui s'est penché sur la Russie pour la banque. Selon lui, "une magnifique tempête" se prépare sur l'économie moscovite, et cela pourrait conduire le pays au défaut de paiement. "La Russie apparaît déjà durablement sous-valorisée, que ce soit pour son énergie, ses mines, ses sociétés ou sa population. En conséquence, un nouveau départ (comme en 1998) est sans doute ce dont a besoin le pays pour son avenir, mais il a aussi besoin d’une solution diplomatique en Ukraine", poursuit l'économiste.

VOLCAN 1280

© REUTERS

Un volcan pourrait s'éveiller. Certes, les économistes de Saxo Bank ne sont pas géologues. Mais ils rappellent tout de même que certains volcans islandais n'ont pas fait parler d'eux depuis longtemps. Et qu'ils pourraient avoir des répercussions terribles. "Personne ne parle du volcan Bardarbunga, et pourtant on lui doit la plus importante éruption volcanique des 10000 dernières année. [...] En modifiant les conditions météorologiques, l’éruption fait chuter la production mondiale de céréales, ce qui entraîne un doublement des cours", prévient John J Hardy de Saxo Bank.

Pirates des Caraïbes 4  1000X581

© DR

Une attaque massive de pirates ? Autrefois, les assauts des pirates sur les bateaux de commerce pouvaient perturber l'économie mondiale. Autre temps, autre pirates, mais autant de problèmes ! "On a observé ces dernières années une hausse significative des piratages (informatiques) contre de grandes organisations. En 2014, les données de la puissante banque JP Morgan ont été compromises pendant des mois avant que la société ne se rende enfin compte qu’elle avait été touchée. Et cinq millions de mots de passe de comptes Gmail ont refait surface sur un site web russe. En 2015, les attaques sournoises des plus grands e-commerçants seront encore plus nombreuses et violentes", s'inquiète encore John J Hardy.

Nigel Farage Parlement européen 1280

© Reuters

"By, by England" ? Pour Saxo Bank, le départ de l'Angleterre de l'Union européenne pourrait dérégler l'économie du Vieux-continent. Et le scénario est de plus en plus crédible. "Le Parti de l’Indépendance Ukip, qui fait campagne sur un programme anti-UE et anti-immigration, détient les clés du pouvoir et fait alliance avec les conservateurs de David Cameron au sein d’un gouvernement de coalition. Son leader, Nigel Farage, devient premier ministre adjoint et Cameron appelle à un référendum sur l’appartenance du Royaume-Uni à l’UE, programmé pour 2017. Le taux de rendement des gilts, les obligations d’Etat britanniques, grimpe fortement alors que les sondages commencent à donner le 'Oui' gagnant au référendum sur la sortie de l’UE. Ce scénario aboutit à notre prévision choc d’une possible sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne en 2017", analyse Steen Jakobsen.