Bouygues n°1 sur la 4G ? Pas si simple...

  • A
  • A
Bouygues n°1 sur la 4G ? Pas si simple...
@ Max PPP
Partagez sur :

TÉLÉPHONIE - Le gendarme des télécoms a rappelé à l'ordre les opérateurs pour leurs publicités sur la qualité de leurs réseaux.

Qui a le meilleur réseau sans fil ? Pour Bouygues, il n'y a pas de doute : il est "numéro 1 en qualité d'accès à internet". Et les autres opérateurs de téléphonie mobile ne sont pas en reste. Si bien que le gendarme des télécoms, l'Arcep, a mis en garde dimanche tous les acteurs du secteur : prière de ne pas se lancer dans une guerre des chiffres, surtout lorsqu'ils sont partiels.

>> LIRE AUSSI - Réseaux mobiles : SFR et Free dans le viseur

11.06-930x620-Bouygues-Telecom-Siege-Illustration

Bouygues rappelé à l'ordre. Cette dernière sortie de l'organisme français de régulation des télécommunications vise plus particulièrement Bouygues. Le quatrième opérateur téléphonique a en effet récemment publié dans plusieurs journaux une publicité le présentant sur une pleine page comme le "Numéro 1 en qualité d'accès à internet".

Et Bouygues de citer le rapport de l'Arcep pour montrer le sérieux de ses chiffres. Sauf que... il ne s'agit que des premiers résultats de la version-test du nouvel observatoire de la qualité des services fixes d'accès à internet, mis en place par l'Arcep. "Toute interprétation des données publiées dans ce premier rapport de synthèse doit être faite avec la plus grande prudence", prévient l'Arcep. Avant d'enfoncer le clou : "ces premiers résultats ne permettent pas, en particulier, de comparer globalement la qualité de service des fournisseurs d'accès à internet."

La bataille des chiffres, sport préféré des télécoms. "C'est un rappel à l'ordre", a résumé un porte-parole de l'Arcep, soulignant que "l'étude n'a pas été conçue pour être exploitée commercialement par les opérateurs." Sauf que ces derniers ont pris l'habitude de discréditer la concurrence à coup de chiffres et Bouygues n'est que le dernier exemple en date.

Fin octobre, Xavier Niel martelait sur Europe 1 que Free était le meilleur réseau en terme de 4G... sauf qu'il retenait les chiffres qui l'arrangeaient. Pour le consommateur, les choses se compliquent encore un peu plus lorsque Orange affirme de son côté qu'il dispose du "réseau mobile N°1 en étant 1er ou 1er ex-æquo sur 246 des 258 critères mesurés". Seul SFR ne s'est pas lancé dans une telle guerre des chiffres mais il faut rappeler que l'entreprise est actuellement bien occupée par son rachat par Numericable.

>> LIRE AUSSI - Free premier sur la 4G ? Pas tout à fait…

25.11.Telecom.Bouygues.Free.Reuters.1280.640

© REUTERS

Une compétition qui vire même au procès. Le gendarme des télécoms est d'autant plus inquiet de voir les opérateurs s'emparer de ses chiffres que le ton ne cesse de monter entre ces derniers. Fin novembre, Bouygues Telecom a ainsi assigné en justice son concurrent Free pour "pratique commerciale trompeuse". Bouygues accuse son concurrent de réduire le débit de ses abonnés mobiles lorsqu'ils consomment beaucoup de vidéos sur leurs smartphones. Et pour justifier ses propos, l'opérateur télécom invoque une nouvelle fois des chiffres, en l’occurrence ceux de l'UFC-Que Choisir.

>> LIRE AUSSI - Bouygues Telecom vs Free, la concurrence vire au procès