Air France : Royal favorable à la désignation d'un médiateur

  • A
  • A
Air France : Royal favorable à la désignation d'un médiateur
@ KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :

La ministre de l'Ecologie estime que "si le dialogue est difficile, les dirigeants et les syndicats peuvent se mettre d'accord sur le nom d'un médiateur". 

Un médiateur peut être désigné pour favoriser la reprise du dialogue au sein d'Air France si celui-ci peine à se remettre en place après les violences commises lundi contre des membres de la direction de la compagnie aérienne, a estimé vendredi Ségolène Royal.

"Renouer le fil du dialogue". "Si le dialogue est difficile à renouer compte tenu de ce qui s'est passé, les dirigeants de l'entreprise et les organisations syndicales peuvent très bien se mettre d'accord sur le nom d'un médiateur qui réunirait un accord de toutes les parties prenantes et qui pourrait contribuer à renouer le fil du dialogue", a déclaré la ministre de l'Ecologie sur iTélé, qui exerce la tutelle sur le secrétariat d'Etat au transports.