Air France : bientôt des couchettes dans les soutes à bagages

  • A
  • A
Partagez sur :

Les avions de la nouvelle compagnie d'Air France devraient être dotés de couchettes pour les passagers de la classe économique. Seul pré-requis pour les intéressés : ne pas être claustrophobe.

Le secteur du transport de passagers n'est pas au meilleur de sa forme mais Air France a décidé de créer des emplois et de se tourner vers l'avenir plutôt que de continuer à supprimer des postes. C'est dans le cadre de cette nouvelle logique que la compagnie a annoncé la création prochaine d'une nouvelle filiale moins chère sur le segment long-courrier pour la clientèle d'affaires et les destinations de loisirs. Des clients qui pourraient également bénéficier d'une innovation : des couchettes dans les soutes à bagages, comme l'a annoncé Jean-Marc Janaillac, le PDG de la compagnie jeudi soir sur Europe 1.

Un système de couchage inédit. La nouvelle flotte d'avion serait donc légèrement différente des avions historiques de la compagnie puisqu'elle serait dotée d'un système de couchage inédit pour les passagers en classe économique. "Le personnel de cabine a déjà des couchettes dans l'avion et les pilotes aussi. L'idée, c'est d'avoir aussi pour les passagers en classe économique qui payent un supplément, d'avoir la possibilité, pour ceux qui ne sont pas claustrophobes, d'avoir des couchettes dans les soutes", a annoncé Jean-Marc Janaillac, le PDG d'Air-France KLM, jeudi sur Europe 1 :


Le PDG d’Air France-KLM envisage des couchettes...par Europe1fr

L'idée ? Occuper les espaces libres. Les passagers pourraient donc dormir soit dans les soutes, soit au-dessus des coffres à bagages dans les espaces inutilisés de l'avion. À la manière des trains-couchettes, il y aurait plusieurs petits lits dans des préfabriqués, des petits cubes amovibles qui pourraient s'adapter à la place libre laissée dans l'appareil. Ces couchettes seraient destinées aux passagers qui ont les places les moins chères mais qui payeraient une option. L'accès à ces couchettes se ferait par des escaliers à plusieurs endroits de l'appareil : au niveau du cockpit ou au niveau des toilettes par exemple.

Un confort limité. Si cette option apparaît comme une avancée dans l'aménagement des avions, elle ne sera sans doute pas des plus confortables. Les espaces seront sans nul doute assez exigus et les passagers risquent fort d'être très proches de leurs voisins. Ce système n'existe encore nulle part ailleurs et devrait prendre plusieurs années pour être opérationnel. Car avant d'être accessible dans les avions d'Air France, il faut certifier les couchettes, obtenir les autorisations et s'assurer qu'elles sont sécurisées pour les passagers. Les passagers de classe économique vont donc devoir attendre encore quelques années avant de pouvoir dormir à l'horizontale.