Aide de Bruxelles aux éleveurs : "une forme de mépris" pour Xavier Beulin

  • A
  • A
Aide de Bruxelles aux éleveurs : "une forme de mépris" pour Xavier Beulin
Xavier Beulin, le président de la FNSEA@ AFP
Partagez sur :

Le président de la FNSEA, Xavier Beulin, a estimé lundi que l'aide financière européenne pour les éleveurs était une "forme de mépris pour les agriculteurs. 

"Je considère qu'il y a une forme de mépris". Les mots de Xavier Beulin, le patron du puissant syndicat agricole, la FNSEA, sont durs. Ils interviennent après l'annonce lundi d'une aide financière de 500 millions d'euros par la Commission européenne pour les éleveurs. 

"Aucune réponse aux revendications". "Il n'y a eu aucune réponse aux revendications, notamment sur l'embargo russe, seulement quelques aides. Je considère qu'il y a une forme de mépris", de la part des commissaires "qui ne sont plus dans la vraie vie", a déclaré Xavier Beulin, présent à la manifestation des agriculteurs à Bruxelles.

"On a peu de précisions". La Commission européenne a proposé lundi 500 millions d'euros pour tenter de régler la crise actuelle de l'élevage. On n'a "peu de précisions", sur cette annonce de la Commission qui a précédé le conseil des ministres de l'Agriculture, a indiqué Xavier Beulin en soulignant "que l'essentiel devrait aller au lait, mais on en sait pas comment".

"Les vrais questions". Pour le président de la FNSEA, l'Europe ferait mieux de " s'attaquer aux vrais sujets, c'est-à-dire comment rendre l'agriculture plus compétitive, simplifier un certain nombre de dispositions qui sont devenues des usines à gaz pour les paysans, comment faire converger un peu plus des normes fiscales sociales et environnementales, ce sont ça les vrais questions".