À Béthune, 10 CDI proposés… sans succès

  • A
  • A
À Béthune, 10 CDI proposés… sans succès
@ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

L'entreprise met en cause Pôle Emploi qui lui envoie, selon elle, des candidats qui n'ont pas du tout le profil recherché. 

Les mois se suivent et se ressemblent sur le front du chômage. Malgré la hausse continue, des employeurs peinent parfois à recruter. Pis, des entreprises voient débarquer aux entretiens des postulants envoyés par Pôle Emploi qui n'ont pas du tout le profil recherché. C'est le cas d'une entreprise de courtage en assurance, située à Béthune, qui propose 10 CDI sans avoir, pour le moment, réussi à recruter.

"Des coiffeurs, des cuisiniers pour un poste de téléprospecteur". Tout est prêt dans l'entreprise pour accueillir les 10 nouveaux employés. L'open space a, par exemple, été agrandi il y a quelques mois. Pourtant, à côté de la cinquantaine de salariés déjà présents, les locaux restent toujours vides et les ordinateurs éteints, car ADF n'arrive pas à recruter. Et c'est en partie la faute à Pôle Emploi, si on en croit le cogérant Alexandre Prévost : "ils nous envoient des coiffeurs, des cuisiniers pour un poste de téléprospecteur. On a l'impression qu'on nous envoie des candidats juste pour nous dire 'on vous a envoyé un candidat' et que c'est fait pour atteindre des objectifs", déplore ce responsable.

Selon lui, "c'est presque tabou mais c'est une catastrophe parce que ce sont les entreprises qui payent en grande partie ce système". "Payer des gens à ne rien faire, cela ne nous enchante pas tous les jours", ajoute-t-il au micro d'Europe 1.

Stand dans les forums et publicité locale. Les dirigeants, qui savent qu'ils vont encore recruter dans les mois à venir, ne passeront plus forcément par Pôle Emploi. Gabrielle Filitano, responsable de la plate-forme commerciale, se pose en tout cas la question : "je pense pas. Concrètement, ils ne nous apportent rien, on a l'impression de ne pas être accompagné", explique-t-elle. Et de préciser : "pour avoir été en contact avec la personne de Pôle Emploi qui s'est occupée du recrutement , elle n'a pas pris le temps de bien définir le poste qu'on recherchait".

ADF a donc trouver la parade : ouvrir un stand sur un forum de l'emploi, faire de la publicité dans la presse locale et créer une adresse mail spécialement pour le recrutement : recrutement@groupe-adf.net.