Vincent Delerm : "La grande émotion de ma vie en terme de succès, c'est quand mon père a été connu"

  • A
  • A
Partagez sur :

Sur Europe 1, Vincent Delerm revient sur comment il a géré le succès de son père, alors qu'il était encore étudiant à la faculté.

INTERVIEW

Vincent Delerm a 21 ans lorsque son père, Philippe, publie La Première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules. Un succès public, qui va aussi occuper une place particulière dans la vie du chanteur. Il l'évoque dans De quoi j'air l'air ?.

"J'étais étudiant à ce moment-là". "La grande émotion de ma vie en terme de succès, c'est quand mon père a été connu". En 1997, Philippe Delerm publie La Première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules. Ce recueil de nouvelles le révèle au grand public. "Il avait déjà 47 ans, moi j'étais étudiant à ce moment-là et d'un seul coup, je suis devenu le fils de celui qui a écrit La gorgée de bière", se souvient Vincent Delerm. Une sensation "étrange", selon le chanteur.

"Souvent, les enfants de gens un peu identifiés, ils connaissent cela dès l'enfance, à 4-5 ans". Vincent Delerm, lui, est quasiment déjà un adulte en 1997. "Ça re-paramétrait des choses et, en même temps, rien du tout sur certains côtés, parce que tout est resté très normal dans nos vies", estime aujourd'hui l'artiste.

>> Retrouvez ici l'intégrale de l'émission De quoi j'ai l'air ?