Un Picasso devient la toile la plus chère jamais vendue aux enchères

  • A
  • A
Un Picasso devient la toile la plus chère jamais vendue aux enchères
"Les Femmes d'Alger" de Picasso et "L'homme au doigt" de Giacometti, deux oeuvres au prix record, chez Christie's à New York@ AFP/TIMOTHY A. CLARY
Partagez sur :

"Les Femmes d'Alger" a été vendu à 179,36 millions de dollars lors d'une vente aux enchères pendant laquelle les montants record se sont enchaînés.

Un Picasso est devenu lundi la toile la plus chère jamais vendue aux enchères, adjugé 179,36 millions de dollars (160,70 millions d'euros) lors d'une vente chez Christie's à New York, aux Etats-UnisLes Femmes d'Alger (version O), une toile peinte en 1955 par le maître espagnol Pablo Picasso, avait été estimée 140 millions de dollars.

11 minutes et près de 180 millions de dollars. Les enchères, menées par le président international de Christie's lui-même, avaient commencé à 100 millions de dollars. Elles ont duré 11 minutes et demi, se terminant sous des applaudissements nourris. Disputée par quatre à cinq acheteurs potentiels, la vente a sans difficulté battu le record détenu par le triptyque de Francis Bacon, Trois études de Lucian Freud, adjugé en 2013 à 142,4 millions de dollars (127,58 millions d'euros).

Selon la maison d'enchères, c'était l'un des derniers grands Picasso dans une collection privée. Les Femmes d'Alger (version O), réalisée en hommage au peintre Henri Matisse, avait été vendu chez Christie's en 1997 pour 32 millions de dollars (28,67 millions d'euros).

Une soirée de tous les records. Lors de cette soirée de vente exceptionnelle, dix records mondiaux sont tombés. Une statue de Giacometti a également été adjugée 141,28 millions de dollars (126,57 millions d'euros), le maximum jamais déboursé aux enchères pour une statue. L'homme au doigt du sculpteur suisse a été adjugé en trois minutes, aussi sous les applaudissements.

Lors de cette vente de 35 oeuvres, qui a rapporté au total 705,85 millions de dollars (632,36 millions d'euros), des oeuvres de Jean Dubuffet, Chaim Soutine, Peter Doig, Cady Noland, Diane Arbus ou encore Jean-Michel Basquiat et Robert Delaunay ont également battu des records.

Des acheteurs du monde entier. Les enchères, intitulées Explorer l'avenir à travers le passé, ont suscité un engouement dans le monde du marché de l'art. "Je n'ai jamais vu une salle aussi pleine", s'est réjoui le président international de Christie's Jussi Pylkkanen, soulignant que les enchères avaient opposé des acheteurs du monde entier. Comme c'est le cas pour ce genre de ventes, les identités des acquéreurs n'ont pas été dévoilées.