Suède : Snoop Dogg arrêté pour consommation de stupéfiants

  • A
  • A
Suède : Snoop Dogg arrêté pour consommation de stupéfiants
Snoop Dogg lors d'un concert au Firefly Music Festival dans le Delaware, aux Etats-Unis@ AFP/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/THEO WARGO
Partagez sur :

Les officiers le soupçonnaient d'être sous l'emprise de stupéfiants. Le rappeur a été rapidement relâché.

Snoop Dogg avait-il consommé de la drogue ? Le rappeur américain a été brièvement interpellé à Uppsala en Suède, alors qu'il était soupçonné d'avoir consommé des stupéfiants, a-t-on appris dimanche de sources policières.

"Les policiers, qui procédaient à un contrôle routier, ont remarqué que Snoop Dogg (qui se trouvait dans l'un des véhicules contrôlés) semblait sous l'empire de narcotiques", a déclaré Daniel Nilsson, un porte-parole de la police locale. Le rappeur a été interpellé et a fait un test d'urine au commissariat, a précisé l'officier d'Uppsala, où Snoop Dogg donnait un concert samedi soir. "Cela a duré quelques minutes, une fois le test fait, il est reparti, comme c'est le cas quand on soupçonne un délit mineur de consommation de narcotiques".

Snoop Dogg, l'une des plus grandes stars mondiales du hip-hop - plus de 30 millions d'albums vendus -, n'en est pas à sa première rencontre avec les forces de l'ordre. À 43 ans, sa carrière est émaillée de divers scandales et déboires avec la justice.