"Rogue One : A Star Wars Story" : "Tout est construit, il n'y a aucun fond vert !"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le premier spin-off de la saga sort en France mercredi. Diego Luna, qui joue le Capitaine Cassian Andor dans le film, raconte les coulisses du tournage.

INTERVIEW

Ville rebelle, planète orageuse, plage de sable et palmiers, Rogue One : A Star Wars Story, film dont Europe 1 est partenaire, emmène les spectateurs vers des paysages variés. "Le film est différent de ceux de la saga", a déjà prévenu Gareth Edwards, le réalisateur. Un an après l'épisode VII, Le Réveil de la force, les fans vont en effet pouvoir retrouver les contours d'un univers qu'ils apprécient tant, mercredi en salles. Diego Luna, qui joue le Capitaine Cassian Andor dans le film, raconte comment s'est déroulé le tournage de ce spin-off attendu.

"Il suffit d’interagir". "Tout est vrai, il n'y a aucun fond vert !", assure l'acteur à l'envoyé spécial d'Europe 1 qui l'a rencontré. "Tout est construit", explique-t-il. Les équipes de production ont notamment élaboré une plage géante avec des plantes exotiques pour la planète Scarif. Un parti pris qui a séduit Diego Luna. "Pas besoin d'imaginer, les choses sont déjà là. Il suffit d’interagir", indique le comédien de 36 ans, notamment pour souligner la différence avec un tournage avec des plateaux uniquement en fond vert.

"L'équipe m'a dit de les filmer moi-même". Gareth Edwards, le réalisateur, a quant à lui confié son souvenir de tournage le plus marquant à l'envoyé spécial d'Europe 1. Il s'agit d'une scène qu'il a filmé lui-même, à bord d'un vaisseau spatial placé sur des bras mécaniques. "Je voulais tourner des plans du point de vue du pilote. (...) J'avais une idée très précise de ce que je voulais, alors l'équipe m'a dit de les filmer moi-même", raconte le cinéaste.

L'intrigue de Rogue One : A Star Wars Story se déroule avant l'épisode IV de la saga classique. C'est dans ce dernier que les rebelles détruisent l'Étoile de la mort, l'arme diabolique de l'empire galactique.