Renaud prépare son retour

  • A
  • A
Renaud prépare son retour
Le chanteur Renaud, en 2007.@ AFP
Partagez sur :

COME BACK - L'auteur et interprète de l'indémodable "Mistral gagnant" a annoncé qu'il allait bientôt enregistrer un nouvel opus, dans une interview accordée au Parisien. 

Renaud, qui n'a plus publié d'album depuis "Molly Malone" en 2009, a écrit de nouvelles chansons et compte très prochainement enregistrer un nouveau disque, a annoncé le chanteur, dans une interview accordée au Parisien de samedi. "J'ai écrit 14 chansons, je veux les enregistrer vite", assure l'interprète de "Mistral gagnant" aux quarante ans de carrière, que le quotidien a très brièvement rencontré à L'Isle-sur-la-Sorgue, la commune du Lubéron où il est désormais installé depuis quatre ans.

"J'arrive". Presque tous les jours, Renaud vient s'installer dans un petit restaurant, au bord de la rivière. Le patron Robert Domenech, un ami de 30 ans, voit la métamorphose du chanteur. "'Je repars le plus vite possible parce que j'en ai très envie', m'a-t-il dit. Il signe des autographes tous les jours à des fans, il y en a qui viennent de toute la France pour le voir", assure le patron du restaurant. Et que répond-il à ses fans quand ils le questionnent sur son avenir ? "J'arrive", certifie Robert Domenech. 

Un album "presque terminé". Thierry Séchan, le frère de Renaud, confirme qu'il a écrit "douze, quatorze chansons qu'il va enregistrer du 15 juillet au 15 août à Bruxelles". "Il a fait toutes les paroles. Et les musiques ont été composées par son bassiste Michaël Ohayon et son gendre, le chanteur Renan Luce, qui a fait quatre musiques. L'album est presque terminé", selon Thierry Séchan.

Un titre en hommage à Charlie Hebdo. Renaud, ex-chroniqueur à Charlie Hebdo, a notamment écrit une chanson "J'ai embrassé un flic" en "référence à la manifestation du 11 janvier, à ses amis de Charlie et aux deux policiers tués pendant les attentats", ajoute le frère du chanteur.

"Trop de cigarettes, trop de Ricard". Pour autant, continue ce proche, "pour l'instant, il ne peut pas chanter" : "Trop de cigarettes, trop de Ricard. Il faut d'abord qu'il trouve un ORL. C'est indispensable." Toutefois, le chanteur qui a connu de nombreuses périodes de dépression et vient de fêter ses 63 ans "va bien", selon son frère. "Je ne vous dirai pas qu'il a arrêté de boire parce que ce serait mentir, mais ça va, il n'est plus saoul." Le slameur Grand Corps Malade, l'un de ceux qui ont repris ses chansons dans les deux albums hommage "La bande à Renaud" parus l'an dernier, fait partie de ceux qui lui ont redonné envie d'écrire, ajoute encore Thierry Séchan. Renaud a d'ailleurs écrit une chanson "qui sera pour lui mais aussi pour moi" dans son disque, raconte le chanteur au Parisien

"Mistral gagnant", la chanson préférée des Français. En mai dernier, un sondage a désigné "Mistral gagnant" (voir ci-dessous), la ballade de Renaud parue en 1985, comme la "chanson française préférée de tous les temps", devant "Ne me quitte pas" de Brel et "L'aigle noir" de Barbara. L'activité discographique du "chanteur énervant" s'est sérieusement ralentie depuis 20 ans. Son dernier album de chansons inédites remonte à 2006  avec "Rouge sang", Renaud n'ayant depuis publié qu'un album d'adaptations de chansons irlandaises baptisé "Molly Malone", en 2009.