Récompensé à la Berlinale 2013, il vend son Ours d'argent à cause de sa pauvreté

  • A
  • A
Récompensé à la Berlinale 2013, il vend son Ours d'argent à cause de sa pauvreté
C'est de voir ses enfants souffrir de la faim qui a poussé Nazif Mujic à se défaire de sa statuette pour 400.000 euros. @ JOHN MACDOUGALL / AFP
Partagez sur :

Nazif Mujic avait reçu en 2013 "l'Ours d'argent" du meilleur acteur mais lundi, il a du revendre la statuette 4.000 euros. 

En 2013, Nazif Mujic avait reçu le 2e prix du meilleur acteur lors de la Berlinale. Mais trois ans après, la statuette ne trône plus chez lui. Le comédien bosnien a en effet été obligé de la vendre car il est trop pauvre, a rapporté mercredi le site Sputnick

"Mes enfants n'avaient pas de nourriture". Pour avoir joué son propre rôle dans le film La femme du ferrailleur de Danis Tanović, Nazif Mujic avait reçu un Ours d'argent. Un prix qu'il a revendue lundi 4.000 euros à un habitant de la ville où il vit, Lukovats. La raison ? Le manque d'argent, a-t-il expliqué. "Croyez-moi, je devais le faire. Mes enfants n'avaient pas de nourriture, et c'est ce qui me faisait le plus mal", a-t-il expliqué.

Débouté de sa demande d'asile. En 2013, après avoir été récompensé, le Bosnien avait pourtant connu un temps le luxe. Mais après avoir dépensé tout son argent, il s'était retrouvé pendant six mois dans un foyer de demandeurs d'asile en Allemagne. Finalement, il avait été expulsé en Bosnie-Herzégovine.

De retour en Allemagne. Désormais, Nazif Mujic veut absolument quitter la Bosnie, un pays "qui l'a trahi". "Quand j'ai apporté l'Ours, tout le monde voulait prendre des photos avec moi, et quand j'ai besoin d'aide, il n'y a plus personne… Honte à eux !", estime-t-il. Le 6 janvier prochain, il reprendra donc le chemin de l'Allemagne avec sa femme et ses enfants.