Polnareff, drôle de convalescence dans un palace

  • A
  • A
Polnareff, drôle de convalescence dans un palace
Michel Polnareff a annulé deux concerts, au grand dam de son producteur.@ MICHEL EULER / POOL / AFP
Partagez sur :

"Le Journal du dimanche" a retrouvé la trace de Michel Polnareff dans un grand hôtel de la région parisienne, juste après sa sortie de l'hôpital.

Michel Polnareff semble aller mieux. Hospitalisé en urgence au début du mois pour une embolie pulmonaire, l'artiste, qui avait annulé les deux derniers concerts de sa tournée, a quitté jeudi l'Hôpital américain de Neuilly, direction un palace proche de Paris, où Le Journal du dimanche l'a retrouvé au bar de l'hôtel.

Polnareff a rejoint l'établissement dès jeudi soir, quelques heures après sa sortie de l'hôpital. Selon Le JDD, il y fait preuve d'une "attitude peu conforme à la description livrée par son entourage". "Il a failli mourir sur scène", expliquait vendredi au micro d'Europe 1 le médecin du chanteur. Mais le voilà aujourd'hui qui boit du champagne, "le portable rivé à l'oreille", selon la description du JDD.

Sur Twitter, la star confirme : "Et oui, j'ai fêté ma sortie de l'hôpital et mon début de convalescence avec une coupe".





Dossier médical incomplet. Ces éléments renforcent l'incompréhension autour de l'annulation soudaine des deux derniers concerts de la star. Le producteur Gilbert Coulier s'est interrogé depuis plusieurs jours sur la véritable condition médicale de Michel Polnareff et a souhaité consulter le dossier médical du chanteur. Ses avocats en auraient obtenu un exemplaire un milieu de semaine… mais celui-ci serait incomplet : "aucune IRM, ni angiographie, aucun scanner thoracique ni radio pulmonaire (seuls examens susceptibles d'attester l'existence d'une embolie) n'ont été versés", précise Le JDD.



Une anomalie horaire ? Autre document qui "renforce le soupçon" selon Le JDD : le relevé de l'ordinateur de bord du van utilisé par Polnareff. Il montrerait que le chanteur a pris la direction de l'hôpital à 14h52, ce 3 décembre, et y serait arrivé à 15h05… quand des sites d'information rapportaient déjà l'embolie pulmonaire dont souffrait le chanteur à 14h55. Mais cette semaine, il semblait donc aller beaucoup mieux.