BD : Pif fait son retour dans un hors-série cet été

  • A
  • A
BD : Pif fait son retour dans un hors-série cet été
De nouveaux dessinateurs se sont penchés sur le personnage de Pif, qui aura aussi droit à des rééditions. @ Richard Di Martino
Partagez sur :

"Super Pif", un numéro exceptionnel du mythique magazine "Pif Gadget", fera son apparition dans les kiosques à partir du 24 juin. 

Mise à jour - Pif sera dans les kiosques le 25 juin et non le 24, comme annoncé. 

Pif

Pif va faire son grand retour le temps d'un  juin et non le été. Un hors-série du célèbre magazine de bande dessinée pour la jeunesse "Pif Gadget", célèbre dans les années 70-80, rebaptisé pour l'occasion  "Super Pif - spécial été", sera disponible dès le 24 juin dans les kiosques. Olivier Chartrain, rédacteur en chef de ce numéro spécial tiré à 100.000 exemplaires, nous en dit plus.

A quoi va ressembler ce hors-série ? Dans les 192 pages de ce numéro exceptionnel, "Super Pif", on retrouvera les personnages historiques qui ont fait la gloire de "Pif Gadget" : Pif, Placid et Muzo, Corto Maltese ou encore Rahan. Le hors-série conjuguera "des rééditions" et "des créations nouvelles autour du personnage de Pif", révèle à Europe 1 Olivier Chartrain, rédacteur en chef de ce numéro.

Qui en seront les auteurs ? Le secret des nouveaux dessinateurs qui ont contribué à ce numéro spécial est bien gardé pour l'heure. On sait seulement que les créations nouvelles concerneront le personnage de Pif, qui aura aussi droit à des rééditions. De jeunes dessinateurs et dessinatrices "talentueux" se sont penchés sur le personnage mythique, comme Richard Di Martino, dont un dessin a déjà été dévoilé sur le compte officiel de Pif Gadget. Pour le reste, "ce sera la surprise", sourit Olivier Chartrain.

"Pas question en revanche que de nouveaux dessinateurs reprennent les personnages de Corto Maltese et de Rahan (en tout cas pas dans Pif)", assure le rédacteur en chef qui évoque uniquement des rééditions concernant ces personnages.

"L'univers est respecté". Les jeunes dessinateurs à qui Pif le chien a été confié n'ont pas eu, on s'en doute, carte blanche. L'exigence ? "Garder les personnages avec leur histoire, la qualité du dessin et le respect de l'univers d'origine", précise Olivier Chartrain.

Lancé en 1969 par les éditions Vaillant sous l'égide du Parti Communiste Français, le titre "Pif Gadget" avait alors devancé Le journal de Mickey, frôlant le million d'exemplaires vendus durant les années 70. Olivier Chartrain ne ferme pas la porte à l'idée d'une éventuelle suite à ce hors-série, si le numéro de cet été marche.