"Piano and a microphone" : deux ans après sa mort, l'émouvant album posthume de Prince

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Sorti vendredi, le disque n'a à l'origine rien de commercial : il s'agit d'une cassette de répétitions enregistrées en 1983, dans lesquelles le chanteur est seul au piano et au chant.

C'est un petit bijou qui régalera les fans de Prince autant que le grand public. Deux ans après sa mort, le premier album posthume du Kid de Minneapolis, Piano and a microphone, est sorti vendredi. Il s'agit d'une cassette de répétitions enregistrées en 1983, lors desquelles l'artiste était seul au piano et au chant. Résultat : neuf chansons, dont quatre totalement inédites, qui suspendent le temps.

Une qualité sonore excellente. Les bandes exhumées plongent dans l’intimité de Prince, seul au piano dans son sous-sol. Le chanteur, s'amuse, réadapte certains morceaux, comme Seventeen Days, donnant à l'auditeur l'impression de s'être faufilé en studio avec lui. La qualité sonore est excellente, et la magie opère.

t

"Un trésor oublié". "Ce sont des morceaux totalement inconnus, même des fans, puisqu'il y en a certains qui ne sont jamais sortis du tout", souligne Frédéric Goaty, auteur du Dictionnaire musical de Prince, publié chez Castor Music. "Il se trompe même un petit peu, ce qui est assez touchant, parce que sans doute la chanson était à peine terminée. C'est fascinant, parce qu'on a vraiment l'impression de découvrir un trésor oublié".

L'album dévoile aussi une ébauche émouvante, au piano de Purple Rain, sorti quelques mois à peine après la répétition. Mais d'une durée totale de 35 minutes, Piano and a microphone ne dévoile qu'une infime partie des archives de Prince, qui n'ont pas fini de nous surprendre.