Patrimoine: l'Assemblée vote en faveur de nouvelles "cités historiques"

  • A
  • A
Patrimoine: l'Assemblée vote en faveur de nouvelles "cités historiques"
@ AFP
Partagez sur :

L'Assemblée nationale a voté jeudi soir en faveur d'une simplification des dispositifs de protection du patrimoine, qui seront regroupés sous l'appellation de "cités historiques".

L'Assemblée nationale a voté jeudi soir en faveur d'une simplification des dispositifs de protection du patrimoine, qui seront regroupés sous l'appellation de "cités historiques", malgré la vive opposition de la droite. Les députés ont ensuite achevé la discussion du projet de loi sur la création et le patrimoine, avant son vote solennel mardi.

"Plus lisible". La ministre de la Culture Fleur Pellerin a défendu cette mesure sur le patrimoine pour "un droit plus clair, plus lisible" comme "indispensable" et "utile", en assurant que "l'Etat continuera d'être présent", via une "assistance technique et financière" notamment.

Ce que regrouperont ces "cités historiques". Les secteurs sauvegardés (instaurés par la loi Malraux de 1962), les zones de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager (ZPPAUP, mises en place par Jack Lang), et les Aires de valorisation de l'architecture et du patrimoine (AVAP), qui devaient remplacer les précédentes, doivent être fusionnés dans les nouvelles "cités historiques".

La réticence de certains élus. L'ancien ministre de la Culture de François Mitterrand s'est récemment inquiété de la disparition de ces "institutions qui ont fait leur preuve". Selon le porte-parole des Républicains, François de Mazières, le gouvernement "fragilise une oeuvre de plusieurs décennies" et les maires ne seront plus armés pour défendre le patrimoine.