Nolwenn Leroy sur son père : "S’il n’était pas parti, est ce que j’aurais eu ce destin-là ?"

  • A
  • A
Nolwenn Leroy sur son père : "S’il n’était pas parti, est ce que j’aurais eu ce destin-là ?"
Nolwenn Leroy est venue présenter à Isabelle Morizet son album "Gemme", qui sera suivi d'une tournée début 2018.@ Europe 1
Partagez sur :

La chanteuse sort son sixième album intitulé "Gemme", une nouvelle fois produit en étroite collaboration avec sa mère. Au micro d'Isabelle Morizet, l'artiste récemment devenue maman, évoque sa famille et son parcours.

INTERVIEW

Son album Gemme, le sixième, est sorti début septembre. Nolwenn Leroy, qui est aussi maman depuis juillet d'un petit garçon nommé Marin, était l'invitée d’Isabelle Morizet samedi dans l'émission Il n'y a pas qu'une vie dans la vie. Elle s'est livrée sur son parcours et sur sa famille, les deux étant intimement liés.

Un père parti quand elle avait 11 ans. Nolwenn Leroy indique d'entrée "avoir beaucoup de mal à se livrer sur sa vie personnelle". C'est ainsi qu'elle s'est longuement demandée comment tourner le clip de son titre phare alors qu'elle était enceinte. C'est aussi par pudeur qu'elle choisit en général de ne pas évoquer son père, ancien footballeur professionnel, qui a quitté la famille lorsqu'elle avait 11 ans. Pensant s'être construite aussi en partie face à cet événement, elle se confie finalement. "Je n’aurais pas cette force et ce caractère qui est le mien aujourd’hui" et la force "de résister, de ne pas me laisser abattre, de rebondir, si je n’avais pas eu ce chemin de vie aussi", pense la chanteuse.

"Ça devait être mon destin". "S’il n’était pas parti, est-ce que j’aurais eu ce destin-là ? Je ne sais pas. Est-ce que j’aurais fait autant de musique, est-ce que je me serais raccrochée à la musique comme je me suis raccrochée à la musique ? C’était aussi un exutoire, une façon d’apaiser mes peines. Je me suis complètement lancée là-dedans. C’est à ce moment-là que j’ai vraiment pris conscience de ma voix", se souvient-elle. Sa mère, qui "écoutait beaucoup de musique", n'est pas non plus étrangère au chemin emprunté par l'artiste. "Elle m’a emmenée aux cours du Conservatoire, de violon, de chant, de chorale, de solfège", dit-elle avant de conclure : "Ça devait être ça mon destin."

Sa mère diplômée de l'école du Louvre. Sa mère travaille encore aujourd'hui à ses côtés. "Elle s’occupe de toute l’identité visuelle de mes projets, des clips, des pochettes d’album. Je travaille en famille depuis le début. Elle était qualifiée pour ça", explique la chanteuse, dévoilant que sa mère est diplômée de l’école du Louvre. "Et elle me connaît mieux que personne. C’est très agréable, ça facilite le travail, les échanges."

>> Chaque week-end, samedi et dimanche, retrouvez l'émission Il n'y a pas qu'une vie dans la vie, de 16h à 17h sur Europe 1.